Maigrir vite et bien : pourquoi ?

Régimes à tout va, programme minceur, anorexie, obsession de mincir rapidement : le poids à perdre semble être aujourd’hui une maladie moderne. Pourquoi mincir rapidement est si important aujourd'hui ?

Minceur
• L’obsession du poids • Prévention de l’obésité
• Nouvelles tendances de consommation

L’obsession du poids

A l’heure où obsession du poids et programme minceur semblent être devenus une maladie moderne, la question de l’obligation de mincir rapidement est à poser. En effet, mincir rapidement est une des préoccupations d'une grande partie de la population.

Adolescents, adultes, hommes, femmes, de nombreuses personnes se sentent aujourd’hui concernées par le poids à perdre. Ce poids à perdre semble être imposé par une société qui vénère régime et programme minceur.

Prévention de l’obésité

L’obésité est pourtant devenue un enjeu de santé publique majeur avant l’anorexie ou la boulimie, par exemple. L’obésité concerne maintenant environ 7 millions de français.

On peut s’étonner de cette prise de poids qui touche la société française alors qu’une pression poussant au programme minceur et à mincir rapidement est largement exercée par le monde de la mode et de la publicité.

Admettons que le corps idéal est aujourd’hui indéniablement longiligne et dénué de graisse. La population devrait donc désirer la minceur plutôt que l’obésité. Quelles explications à ce paradoxe ?

Nouvelles tendances de consommation

Cette prise de poids peut s’expliquer en partie par les rythmes de vie actuels et les nouvelles tendances alimentaires. Les problèmes économiques ont entraîné de nouvelles habitudes de consommation qui ne font pas mincir rapidement : les produits discounts et premiers prix ont la cote !

Malheureusement il ne faut pas rêver, la qualité a un coût. Les produits vendus dans les supermarchés discounts sont souvent trop gras, trop salés ou trop sucrés et entraînent, par conséquent, une mauvaise alimentation.

Les problèmes de poids sont aujourd'hui une nouvelle maladie moderne. Ils doivent donc être pris au sérieux aujourd’hui car ils font partie des problèmes sociétaux que nous avons à régler.