Contactez-nous | lun-ven 9h à 20h - sam 10h à 15h

09 75 18 71 60 Chattez en direct
  • La qualité au meilleur prix

    Des produits naturels pour tous les budgets

  • Livraison offerte dès 50€ d'achat

    Choisissez un jour qui vous convient

  • Nos clients nous aiment !

    Avis indépendants par Trustpilot

Causes, symptômes et traitements de l'indigestion

L’indigestion : voici un symptôme dont beaucoup de personnes souffrent quotidiennement. On se tient le ventre car on se sent "brouillé", on reste proche des toilettes au cas où ça décide de sortir, on éructe de manière intempestive avec une haleine qui ferait fuir même nos plus fidèles amis, on a la bouche pâteuse, on a des brûlures et des reflux acides, on ressent un estomac lourd... La liste est longue et colorée ! Qu’est-ce qui cause donc autant de troubles à notre estomac pour qu’il nous mette dans de tels états ? Existe-t-il des solutions pour y remédier?

Qu’est-ce que l’indigestion ?

Dans la majorité des cas, les personnes sujettes à l’indigestion subissent les affres d’un estomac en colère après un repas copieux. Familièrement, on dit qu’on a "une crise de foie", une expression erronée quand l’on sait que le foie n’a pas grand-chose à voir avec tout ça.

En effet, c'est plutôt du côté du système digestif qu'il faut regarder. Bien que ce dernier diffère d’une personne à une autre selon son métabolisme et sa physiologie propre, il y’a un dénominateur commun qui fait des ravages chez tous les individus sujets à de fréquentes indigestions : l’excès.

L’excès en toute chose n’est jamais recommandé, et l’alimentation ne fait pas exception à cette règle d’or. En effet, la tolérance de notre corps pour certains aliments a des limites qu’il est déconseillé de franchir sous peine de voir l’équilibre de notre estomac complètement chamboulé. Le voyant rouge s’allumera dès lors qu’une quantité anormalement élevée d’aliments inadaptés sont ingérés, avec les résultats désagréables que l’on connait.

Quels sont les symptômes d'une indigestion

Les symptômes et signes courants lors d'une indigestion sont les suivants :

  • Des ballonements
  • Des brûlures d'estomac ou des remontées acides (RGO - Reflux gastro-œsophagien)
  • Gaz excessif (éructations, rots ou flatulences)
  • Nausées inhabituelles avec ou sans vomissements
  • Constipation ou diarrhée
  • Diminution de l'appétit par rapport à la normale
  • Grondement et gargouillement de l'estomac
  • Douleurs abdominales

Il est généralement admis qu'une consultation chez un médecin est nécessaire si ces symptômes persistent ou s'aggravent avec le temps, notamment en cas de perte de poids importante, d'incapacité à avaler ou lors de la présence de sang dans les selles.

Combien de temps peut durer une indigestion

La durée d'une indigestion dépend la plupart du temps de la cause qui la provoque. Elle peut ainsi s'étaler sur quelques heures et peut aller jusqu'à plusieurs jours. Dans les cas les plus chroniques, elle peut même devenir quasi-permanente et nécessiter la consultation d'un spécialiste.

Si la cause provient d'une mauvaise alimentation ou d'une mauvaise hygiène de vie, alors bien souvent, le simple fait de modifier votre routine et d'adopter une hygiène de vie plus saine réglera votre problème digestif.

Si l'indigestion est causée par la prise de certains médicaments, il est fortement recommandé d'en parler à votre médecin qui vous conseillera et indiquera la démarche à suivre. N'arrêtez jamais la prise de vos médicaments avant d'en avoir parlé à votre médecin.

Il existe certaines maladies comme les RGO ou les ulcères qui peuvent également provoquer ou aviver votre indigestion. Ils seront la plupart du temps traités par des médicaments adaptés comme les IPP. Un empoisonnement alimentaire ou une grossesse peuvent aussi conduire à des indigestions qui seront limitées dans le temps.

Quelles sont les principales causes de l’indigestion ?

Souvent, nous sommes nous-mêmes responsables de notre indigestion. Ainsi, une hygiène de vie et une alimentation inadaptées jouent un rôle prépondérant dans cette manifestation délétère : alimentation déséquilibrée riche en gras, sodas, café, alcool, tabac, stress, surpoids, la consommation de certains fruits et épices auxquels certaines personnes sont intolérantes, etc… autant de facteurs qu’il ne faut pas négliger si votre estomac vous joue fréquemment de mauvais tours. Bien connaître son corps, particulièrement les tolérances et les limites de son système digestif, permet de limiter voire de complément annihiler l’action néfaste de toutes les causes citées plus haut.

Connaître les causes qui provoquent des indigestions fréquentes, c’est faire plus que la moitié du chemin vers votre rétablissement. Plus que n’importe quel autre dysfonctionnement dans notre organisme, la mauvaise digestion est un symptôme que l’on peut parfaitement éviter, pour peu qu’on adopte les bons comportements avec une approche plutôt préventive et non pas curative.

Hygiène de vie

Certains facteurs ont été identifiés pour favoriser l'indigestion. La plupart sont directement imputables à l'action de l'individu lui-même et peuvent par conséquent être évités. Parmi eux, on notera le fait de manger trop rapidement, de manger des aliments gras ou épicés, de consommer l'alcool de manière excessive, de fumer, de consommer des produits contenant la caféine (café, thé) ou encore de faire de l'exercice physique juste après avoir mangé.

Médicaments

Certains médicaments communs sont également connus pour favoriser l'indigestion. Parmi eux, on retrouve notamment l'aspirine ainsi que de nombreux analgésiques tels que les anti-inflammatoires non stéroïdiens, les stéroïdes, les œstrogènes et contraceptifs oraux chez les femmes, certains antibiotiques comme la tétracycline, les médicaments thyroïdiens et toute médication destinée à soigner la tension, le cholestérol (statines) ou à calmer la douleur.

Maladies

Certaines maladies qui touchent de près ou de loin l'estomac peuvent provoquer des indigestions de manière ponctuelle ou récurrente. Parmi elles, on retrouve : les ulcères, les reflux gastro-œsophagiens (RGO), les œsophagites, les hernies hiatales, les calculs biliaires, la grossesse (surtout les 2 derniers mois), la pancréatite et la gastrite (aiguës ou chroniques), la dépression ainsi que certaines allergies ou sensibilités alimentaires comme l'intolérance au lactose par exemple.

Stress

L'anxiété à elle seule a été identifiée à de nombreuses reprises comme étant un facteur déclencheur ou aggravant de l'indigestion. Cela dit, étant donné que ce facteur est d'ordre psychologique, son identification est souvent difficile à établir et nécessite la plupart du temps la consultation chez un médecin qui sera le plus à même de déterminer la cause de manière formelle.

Comment amadouer un estomac rebelle ?

Il n’y a pas de secret. Si vous voulez que votre estomac vous respecte, alors il vous faudra le respecter en retour. Et cela passe en premier lieu par une alimentation saine, réfléchie et équilibrée. Les frites et les hamburgers de plusieurs étages ne doivent pas devenir une habitude, mais une exception, autant que les sodas. Levez également le pied sur tous les aliments riches en graisses ou auxquels vous êtes intolérants.

Si vous êtes du genre à facilement céder aux tentations, il existe également des solutions qui vous aideront à mieux appréhender les symptômes inconfortables engendrés par une mauvaise digestion. D’autres compléments de dernière génération permettent également d’apporter les enzymes naturelles essentielles pour combler les carences de votre système digestif et lui donner le coup de pouce nécessaire pour qu’il retrouve toutes ses facultés. Une bonne hydratation en eau accompagnée d’une alimentation riche en fibres vous permettra également de calmer la gronde qui suit les repas festifs.

Différence entre indigestion et intoxication alimentaire

Contrairement à l’indigestion qui est souvent liée à l’excès et qui provoque les symptômes énumérés plus haut, une intoxication alimentaire est considérée comme plus sérieuse et peut conduire à des vomissements, de la fièvre, des maux d’estomacs ou à une diarrhée chronique. Bien souvent une intoxication alimentaire est accompagnée de parasites intestinaux. Si après avoir ingéré un aliment suspect, vous ressentez ces symptômes, alors il est conseillé de rester vigilant et de consulter un médecin si la situation ne s’améliore pas dans les heures qui suivent.

Souscrire
à la Newsletter