Contactez-nous | lun-ven 9h à 20h - sam 10h à 15h

09 75 18 71 60 Chattez en direct
  • La qualité au meilleur prix

    Des produits naturels pour tous les budgets

  • Livraison offerte dès 50€ d'achat

    Choisissez un jour qui vous convient

  • Nos clients nous aiment !

    Avis indépendants par Trustpilot

Comment se débarrasser des pellicules

Les pellicules sont la conséquence du détachement de la peau morte de notre cuir chevelu. Plusieurs facteurs ont été identifiés comme étant responsables de la survenue de ce symptôme capillaire : le stress, un déséquilibre alimentaire ou hormonal, l’air sec ou chaud (séchoir), les inflammations cutanées (séborrhée, hygiène), l’utilisation de shampoings inadaptés ou encore une surconsommation tabagique. La dermatite séborrhéique et le psoriasis peuvent également provoquer l’apparition de pellicules.

Il existe 2 types de pellicules :

  • Les pellicules grasses, qui sont de couleur jaunâtre et forment le plus souvent une couche collante sur le cuir chevelu. Elles provoquent des démangeaisons et se déclinent sous forme de grosses plaques accrochées au crâne à cause d’une surproduction de sébum.
  • Les pellicules sèches, aisément repérables sur les cheveux, elles se détachent plus facilement et se retrouvent souvent sur nos épaules (communément appelées flocons de neige). Les pellicules sèches démangent beaucoup moins que les pellicules grasses, mais elles constituent un inconfort esthétique évident pour de nombreuses personnes.

Comment venir à bout des pellicules ?

En premier lieu, il convient d’éliminer le plus possible les causes citées plus haut, à savoir essayer d’avoir une alimentation équilibrée, ne pas exposer trop souvent le cuir chevelu à des températures sèches extrêmes (chaleur du séchoir par exemple), ne pas consommer de tabac, et enfin adopter une hygiène capillaire stricte tout en évitant l’utilisation de certains shampoings agressifs et / ou inadaptés.

Les shampoings antipelliculaires présents sur le marché sont des solutions à court terme. Ils ne font que limiter les symptômes mais ne s’attaquent pas aux causes réelles du problème. Heureusement, il existe des solutions naturelles efficaces qui permettent d’atténuer graduellement l’apparition des pellicules jusqu’à leur disparition totale. Parmi les topiques recommandés, on retrouve l’huile d’arbre de thé que vous pouvez rajouter à votre shampoing (quelques gouttes), le vinaigre de pomme de cidre qui régule le Ph du cuir chevelu grâce à son acidité (à diluer avec de l’eau), l’huile de noix de coco, l’huile d’olive ou encore l’Aloe vera. Pour chaque ingrédient, il est recommandé de masser délicatement le cuir chevelu pour améliorer sa pénétration et de laisser agir plusieurs minutes avant de rincer.

Pour les cas extrêmes ou en cas de complications liées à une surabondance des pellicules (inflammations, infections), un traitement aux corticoïdes pourrait être prescrit par un dermatologue.

Comment choisir le bon produit contre les pellicules ?

Il existe actuellement sur le marché une kyrielle de produits antipelliculaires, mais peu sont efficaces sur le long terme. Voici donc quelques astuces pour reconnaître un bon soin anti-pelliculaire :

  • Ingrédients naturels : les soins sous forme de topiques et qui intègrent des composants naturels sont à privilégier. En effet, ceux-ci respectent l’intégrité de votre cuir chevelu, provoquent rarement des effets secondaires et peuvent être utilisés sur le très long terme.
  • Formule reconnue : un shampoing antipelliculaire plébiscité par ses usagers a plus de chance d’apporter des résultats satisfaisants. Il convient cependant de prendre en compte le fait que chaque individu a une physiologie propre, et par conséquent tous les cas ne se ressemblent pas.
  • Connaître les causes du problème : si vous arrivez à identifier les causes qui provoquent l’apparition de pellicule, alors vous avez déjà effectué la moitié du chemin curatif et vous pourrez choisir un traitement ciblé qui vous soit parfaitement adapté.

Il existe des solutions qui combinent ces trois critères et permettent d’apporter une réponse globale à la prolifération des pellicules. Le plus important étant de soigner le mal à la racine afin d’empêcher toute recrudescence intempestive.

Souscrire
à la Newsletter