Les crises d’hémorroïdes et saignement

Bien que les hémorroïdes ne soient pas une maladie à proprement parler, elles peuvent néanmoins faire énormément souffrir. On considère qu’une personne sur trois de plus de cinquante ans souffre d’hémorroïdes et de saignement. En fait, les hémorroïdes sont toujours présentes et lorsque l’on en souffre on parle de crises hémorroïdes ou de crise hémorroïdaire

Traitements des hémorroïdes

Selon leur localisation près de l’anus ou sur le pourtour ou à l’intérieur, on dit que les hémorroïdes sont externes ou internes. Ce sont des dilatations des vaisseaux sanguins qui tapissent la muqueuse anale. Il est vrai que pénétrer à la pharmacie et raconter ce problème à voix haute est plutôt stressant. La personne craint que la confidentialité du pharmacien et de son équipe soit insuffisante ou que leur trouble ne soit pas pris en cause très sérieusement. C’est un tort, d’un côté, puisque tellement de personnes ont des hémorroïdes que les pharmaciens sont très à même d’apporter une aide précieuse dans le traitement. Pourtant dès que l’on soupçonne d’être victime d’hémorroïdes ou d’une crise hémorroïdes, il est préférable de consulter ou son médecin ou son pharmacien qui apporteront le soulagement nécessaire sous forme de traitement approprié.

Quels sont les symptômes des hémorroïdes ?

Les hémorroïdes deviennent une véritable souffrance lorsque les veines de l’anus se dilatent de façon démesurée. Cela se traduit par des douleurs, des picotements, des démangeaisons selon l’état plus ou moins avancé de la crise. Cela va souvent de paire avec l’hémorroïde saignement, où le sang est vu sur le papier quand on s’essuie après la défécation. Il faut aussi noter que les douleurs sont plus intenses lors de la poussée des selles. C’est la plupart du temps parce qu’à ce moment de forte poussée, les vaisseaux éclatent et le sang, rouge vif généralement, trouve sa voie vers l’air libre. Le fait que celui-ci soit d’une teinte vive signale qu’il s’agit d’artères plutôt que de veines.

Quand surviennent les crises d’hémorroïdes ?

Les crises hémorroïdes surviennent la plupart du temps chez des individus qui ont dépassés la cinquantaine, mais certaines situations peuvent faire avancer l’âge de l’apparition du problème. Par exemple, un individu ayant une alimentation déséquilibrée avec peu de fibres verra le risque d’hémorroïdes augmenter. Cela est également valable pour les personnes qui abusent de l’alcool ou de certaines drogues. Les grossesses forment aussi un facteur non négligeable dans les cas d’hémorroïdes et de crise hémorroïdes. Une autre population très atteinte est celle des sédentaires, les personnes qui passent leur vie au travail dans des positions assises, ou qui doivent fournir de gros efforts qui ont tendance à faire pousser les muscles fessiers et à provoquer des crises hémorroïdaires.

Comment soigner l’hémorroïde saignement

Comme il s’agit d’un problème très intime, beaucoup de personnes hésitent à parler des hémorroïdes et saignements alors que tant de personnes les subissent. Toutefois, il est préférable de se faire légèrement violence et d’aller immédiatement consulter avant que le problème ne s’aggrave. Le docteur cherchera alors un traitement approprié contre la crise hémorroïde et le saignement engendré. Ce sera peut-être sous forme de crème ou de suppositoires.