• La qualité au meilleur prix

    Des produits naturels pour tous les budgets

  • Livraison offerte dès 50€ d'achat

    Choisissez un jour qui vous convient

  • Protection des données clients

    Vos données sont en sécurité chez nous

Comment savoir si je suis ménopausée ?

Femme mûre souriante reposant sa tête sur ses bras - Bannière de l'article Comment savoir si je suis ménopausée ? - ShytoBuy France

Chaque femme est condamnée à expérimenter un jour ou l’autre une étape importante de sa vie : la ménopause. C’est une phase qui correspond à la fin de la période reproductive et se produit généralement entre 45 et 55 ans, la moyenne étant de 50 ans. Les symptômes sont nombreux et varient d'une personne à une autre selon ses caractéristiques physiologiques propres. Nous allons donc vous aider à tout savoir sur la ménopause pour que vous puissiez aborder cette période charnière en toute confiance.

Qu’est-ce que la ménopause ?

Dessin d'une femme tenant une horloge devant son vagin pour symboliser le temps compté avant la ménopause - Comment savoir si je suis ménopausée ? - ShytoBuy France

La ménopause est un phénomène naturel et non pas une maladie, et représente une étape normale de la vie de toute femme : celle qui marque la fin des cycles menstruels. Il se dit beaucoup de choses sur la ménopause, avec notamment quelques assertions pas toujours justifiées. Les mois (voir les années) qui entourent la ménopause sont des périodes de grands bouleversements hormonaux. Ces chamboulements entraînent diverses manifestations ennuyeuses pas toujours évidentes à gérer. Certes, la ménopause s’accompagne de désagréments physiques et mentaux, mais il est aujourd’hui possible de réduire les symptômes et d’estomper leurs effets pour pouvoir vivre avec la ménopause sans que cela ne devienne un cauchemar.

Le saviez-vous ?

Les fumeuses présentent plus de risques d’avoir une ménopause précoce que les non-fumeuses1.

La définition exacte de la ménopause est l’arrêt des règles. C’est un moment précis qui survient en moyenne aux alentours de 50 ans. La femme est alors considérée comme infertile et ne peut plus avoir d’enfants. La ménopause n’apparaît jamais brusquement. Elle est toujours précédée par une période transitoire où les règles de la femme deviennent irrégulières soit en durée (plus longues ou plus courtes), soit en intensité (plus fortes ou légères).

La ménopause est souvent associée aux bouffées de chaleur, aux sauts d’humeur ou encore à des troubles de sommeil. L’intensité de ces signes varie d’une femme à l’autre. Mieux, pour certaines, des désagréments comme les règles douloureuses disparaissent avec la ménopause.

Attention : Il faut différencier la ménopause naturelle qui intervient avec l’âge, de la ménopause chirurgicale, qui elle est due à une ablation des ovaires (ovariectomie) ou de l’utérus (hystérectomie partielle ou totale).

Quelles sont les différentes étapes de la ménopause ?

Le cycle de fertilité de la femme lorsqu’approche la période de la ménopause se décompose en quatre temps qui s’imbriquent parfois les uns les autres :

  • La préménopause, période de transition pas toujours facile à identifier puisqu’elle peut être asymptomatique, survient généralement entre 2 et 5 ans avant la ménopause.
  • La périménopause, période où la femme commence à connaître des irrégularités accrues au niveau de ses cycles menstruels, un gonflement des seins, une versatilité du sommeil et de l’humeur.
  • La ménopause, le moment ou la femme cesse d’avoir ses règles. On déclare officiellement qu’une femme est ménopausée 1 an après l’arrêt définitif des saignements vaginaux.
  • La post-ménopause correspond à la période où la femme devient infertile suite à la ménopause avec notamment une diminution de la production hormonale par les ovaires.
Femme mûre souriante ayant l'âge d'être en préménopause - Comment savoir si je suis ménopausée ? - ShytoBuy France

Préménopause
La préménopause est une période qui s’étale entre 2 et 5 ans avant la ménopause. L’ovulation de la femme change graduellement et devient de plus en plus instable.

Femme mure souriant légèrement en âge d'être en périménopause - Comment savoir si je suis ménopausée ? - ShytoBuy France

Périménopause
La périménopause est techniquement une période d'un an qui commence avec les dernières règles. Cependant comme il est difficile de déterminer quand celles-ci sont vraiment les dernières, on la définit a posteriori.

Visage coupé montrant le passage du temps sur le visage d'une femme - Comment savoir si je suis ménopausée ? - ShytoBuy France

Ménopause
La ménopause ne concerne que le moment de l'arrêt des dernières règles. On ne peut la dater que rétrospectivement, quand après un an, aucune autre période de règle n'a eu lieu.

Grand-mère cool en robe rouge et avec des lunettes de soleil rose en âge d'être post-ménopause - ShytoBuy France

Post-ménopause
La post-ménopause est enfin la période qui survient après la ménopause et la périménopause. C'est le moment où l'on est officiellement considérée comme une femme ménopausée

La périménopause et la préménopause étant 2 périodes qui s’imbriquent l’une sur l’autre, le premier terme s’impose de plus en plus pour faire référence à la transition préménopausique dans son ensemble.

Quels sont les symptômes liés à la ménopause ?

Comme on l’a vu plus haut, la ménopause se traduit par l’arrêt des cycles menstruels chez une femme. Et ce changement ne passe pas inaperçu, bien au contraire.

Les principaux symptômes liés à la ménopause sont :

  • Bouffées de chaleur
  • Seins plus volumineux et douloureux
  • Sueurs nocturnes
  • Prise de poids
  • Sécheresse vaginale
  • Dépression
  • Fatigue
  • Insomnies
  • Cystites
  • Baise de la libido
  • Chute de cheveux
  • Vieillissement accéléré de la peau

À ces symptômes courants, on peut rajouter :

  • Douleurs aux articulations
  • Incontinence urinaire
  • Assèchement cutané
  • Démangeaisons ou picotements de la peau
  • Problèmes digestifs
  • Battements cardiaques irréguliers
  • Maux de tête
  • Vertiges
  • Irritabilité
  • Troubles de la mémoire
  • Raideur

Infographie reprenant tous les symptômes de la ménopause d'une femme en les indiquant où ils se manifestent - Comment savoir si je suis ménopausée ? - ShytoBuy France

De façon générale, on remarque qu’au cours de la préménopause, les règles peuvent sauter un mois avant de revenir, ou au contraire, se rapprocher les unes des autres. C’est une perturbation normale qui est due au déséquilibre hormonal dans le corps de la femme, principalement au niveau de la production des œstrogènes et des progestérones. Les symptômes de la ménopause diffèrent d’une femme à une autre selon ses caractéristiques physiologiques propres. On estime par exemple que 75% des femmes connaîtront des bouffées de chaleur pendant cette période2.

Pour atténuer les symptômes de la ménopause, il existe aujourd’hui des solutions naturelles qui sont aussi efficaces que les traitements médicamenteux et hormonaux, les effets secondaires et indésirables en moins.

>> Lire notre article sur «Comment soulager les symptômes de la ménopause ?»<<

Remarque :
Si la principale cause de la ménopause est liée à l’évolution du corps de la femme avec l’âge, d’autres facteurs peuvent également conduire à la ménopause comme une insuffisance ovarienne prématurée où les ovaires cessent de fonctionner avant l’âge de 40 ans, une ménopause chirurgicale causée par une ovariectomie bilatérale, ou encore des traitements anti-cancéreux (chimio et radiothérapie) qui peuvent accélérer l’avènement de la ménopause chez la femme. Dans ce dernier cas, il faut savoir que l’arrêt des menstruations est réversible et la femme peut retrouver ses facultés reproductrices sous certaines conditions.

Comment savoir si on est en préménopause ?

Lorsque les premiers signes de la ménopause commencent à se manifester, il n’est pas toujours évident de dire avec certitude s’il s’agit de la ménopause ou pas. Si vous n’avez pas eu vos règles pendant une année entière et que vous présentez un ou plusieurs des symptômes cités ci-dessus, alors vous êtes ménopausée.

En général, les femmes passent entre 2 à 5 ans à tenter de déterminer quelles sont véritablement leurs dernières règles. Alors, parmi tous les conseils sur la ménopause, s’il y’en a un à retenir est que lorsque les règles sont très occasionnelles, ne concluez pas trop vite à la ménopause : il faut attendre une année complète !

Femme mûre s'essuyant la sueur du front, sûrement victime des bouffées de chaleur dues à la ménopause - Comment savoir si je suis ménopausée ? - ShytoBuy France

Si vous vous posez toujours la question «suis-je ménopausée ?», certains laboratoires proposent des tests urinaires qui permettent d’identifier la concentration de la FSH, une hormone du follicule dont les niveaux augmentent au cours de la ménopause. Si vous vous considérez comme trop jeune et craignez une raison autre à l’arrêt des règles, consultez un médecin. Il pourra vous prescrire une prise de sang et vous donner une réponse sûre qui répondra à vos questions.

Les symptômes sont-ils les mêmes pour les femmes d’une même famille ?

Stick de test pour évaluer par une prise de sang si l'on est en ménopause - Comment savoir si je suis ménopausée ? - ShytoBuy France

Certaines femmes se demandent si leurs symptômes seront semblables à ceux de leurs mères, de leurs grandes sœurs ou de leurs tantes. Le déclin de certaines fonctions liées à l’âge, notamment la fonction ovarienne, diffère d’une personne à une autre, même dans une même famille. Cela signifie que chaque femme doit gérer sa ménopause individuellement. Ce qui a fonctionné avec une proche ne fonctionnera pas forcément avec vous, et vis-versa.

Le même constat a été fait quant à l’âge de l’enclenchement de la ménopause. Rien ne prouve jusqu’à présent que les gènes jouent un rôle dans la désignation d’une date où la ménopause aura lieu. Ainsi on peut voir au sein d’une même famille une femme ménopausée à 42 ans lorsqu’une autre a encore ses règles à 50 ans. Qu’elle soit précoce ou tardive, la ménopause devrait être gérée au cas par cas afin que chaque femme puisse surmonter cette période délicate de la meilleure des manières.

Ce qu’on ne nous dit pas sur la ménopause

Si vous allez voir votre gynécologue, il vous dira probablement à quel stade de la ménopause vous en êtes, peut-être vous prescrira-t-il un traitement pour atténuer certains effets comme les bouffées de chaleur, la prise de poids ou encore les sueurs nocturnes. Et c’est à peu près tout !

Mère et fille se serrant dans les bras - Comment savoir si je suis ménopausée ? - ShytoBuy France

Or, peu de professionnels prennent en compte l’impact psychologique de ces changements qui affectent les femmes à partir d’un certain âge. Le corps humain étant par essence complexe, il faut parfois prendre en compte plusieurs variables pour appréhender un problème donné. Malheureusement, beaucoup de femmes constatent plusieurs formes de dépression au cours de la ménopause avec divers degrés d’intensité selon chaque cas : énorme tristesse, envie de ne rien faire et une motivation à plat sont les sentiments qui prédominent les femmes ménopausées. Mais cela peut aller beaucoup plus loin, jusqu’à atteindre des crises d’angoisse où vous vous posez des questions sur l’avenir et ce que vous allez devenir. Vous commencez alors à avoir peur, ce qui peut se traduire physiquement par des tremblements ou des sensations de froid. Dans ces cas-là, on recommande souvent de ne pas rester seule et de partager ses craintes et ses inquiétudes avec des personnes qui sont à l’écoute (proches, amis ou médecin). Certaines se réfugient dans la méditation pour retrouver les forces enfouies en elles et qui les aideront à mieux rebondir.

Informations supplémentaires

Comme on l’a vu plus haut, la ménopause ne se passe jamais de la même manière d’une personne à une autre. Cela dit, il est bon de garder à l’esprit que même si on appelle cette période une “période transitoire”, sa durée dans le temps peut être beaucoup plus longue que ce à quoi s’attendent la majorité des femmes. Il vaut mieux s’y préparer mentalement à l’avance pour ne pas être prise de court.

Et si certaines pensent que le fait de ne plus avoir à souffrir du syndrome prémenstruel va changer leurs vies en mieux, elles ne devraient pas crier victoire trop vite, car la ménopause peut aussi leur réserver des surprises. La même prudence vaut aussi pour celles qui ne prennent pas de poids pendant la ménopause car sans s’en rendre compte, elles peuvent connaître une redistribution du poids avec le glissement des kilos vers des zones dites sensibles comme le ventre ou les hanches.

Enfin, sachez également que la ménopause n’affecte pas uniquement les femmes. Les hommes aussi ont leur ménopause. On parle alors de ménopause masculine, de déficit androgénique lié à l’âge (DALA) ou simplement d’andropause.

Homme prenant son pectoraux gauche dans la main - image relative à l'andropause ou ménopause masculine - Comment savoir si je suis ménopausée ? - ShytoBuy France

>> Pour en savoir plus sur l’andropause, lire notre article «Ménopause de l’homme, ça existe ?» <<

Sources

  1. https://bmcpublichealth.biomedcentral.com/articles/10.1186/1471-2458-7-149
  2. https://www.hopkinsmedicine.org/healthlibrary/conditions/gynecological_health/introduction_to_menopause_85,P01535