Les parasites intestinaux : prévention, symptômes et traitement

Les parasites intestinaux sont des petits vers qui s’installent dans les intestins et vivent aux dépens d’autres organismes pour se reproduire. Il y a différentes sortes de parasites intestinales comme les oxyures ou les ténias. Voici quelques explications pour en savoir plus…

Parasites Intestinaux
• Prévenir les parasites intestinaux • Symptômes parasites intestinaux
• Traitement des parasites intestinaux

Prévenir les parasites intestinaux

Le plus important est tout d’abord l’hygiène pour prévenir un ver intestinal. Il est primordial de se laver les mains avant les repas et après être allé aux toilettes afin d’éviter toute contamination des vers intestinaux chez l’adulte dans la nourriture ou à d’autres organismes.

La cuisson des viandes est ce qui doit retenir le plus votre attention pour éviter un ver intestinal. C’est en effet lorsque les viandes sont mal cuites que les parasites intestinaux peuvent se transmettre dans l’organisme de l’humain.

En Suisse, le bothriocéphale (un ver intestinal de la même famille que les ténias) est présent dans les poissons fumés ou insuffisamment cuits. Il est donc important de cuire sa viande avant de la manger et de ne pas la manger crue ou à moitié cuite. Cela évitera tout risque de contamination des vers intestinaux adulte. Il faut aussi prêter attention à bien laver les légumes et les fruits avant de les manger.

Symptômes parasites intestinaux

Les premiers symptômes des vers intestinaux sont des segments blancs ou des anneaux dans les selles. Ces segments blancs sont en réalité des larves de parasites intestinaux.

Suivent ensuite des douleurs abdominales qui peuvent parfois être accompagnées d’un amaigrissement, comme c’est le cas lors d’une contamination du ver solitaire. La personne perd en effet du poids malgré un apport régulier de nourriture.

Des nausées ou des diarrhées sont aussi des symptômes des vers intestinaux adulte.

Traitement des parasites intestinaux

Les traitements vermifuges sont les plus efficaces afin d’éliminer les parasites intestinaux rapidement et en douceur. Il faut toutefois veiller à bien respecter le cycle de vie du ver intestinal afin de l'éliminer définitivement.

Ainsi, il faut renouveler le traitement au bout de 2 ou 3 semaines afin de prévenir une nouvelle contamination par les larves des parasites intestinaux. En effet, la plupart des œufs du ver intestinal sont toujours présents même après une ou deux semaines de traitement, il faut donc renouveler celui-ci afin de les tuer une fois pour toute.

Il est aussi fortement recommandé de traiter toute la famille pour éviter une contamination.