Tout savoir sur la Lidocaïne

Lorsque l’on cherche une solution contre l’éjaculation précoce, le nom d’un produit revient régulièrement. Il s’agit de la lidocaïne. Elle semble tellement efficace que c’est même un argument marketing mis en avant. Mais de quoi s’agit-il exactement ? Quels sont les avantages à choisir un produit à base de lidocaïne plutôt qu’un autre ?

Éjaculation Précoce

Qu’est-ce que la lidocaïne ?

La lidocaïne est un anesthésique local qui a été mis au point dans les années 1940 et qui est commercialisé depuis sans interruption. Il a pour action principal de rendre la partie du corps concernée insensible.

C’est actuellement l’anesthésique local le plus célèbre et même le plus utilisé dans le monde. En 2013, l’OMS l’a inscrit sur la liste des médicaments essentiels.

La lidocaïne est également commercialisée sous un autre nom : la xylocaïne.

Quelles sont les utilisations de la lidocaïne ?

La lidocaïne est distribuée sous différents formats. Elle existe en gel, en spray et en injection. Plusieurs secteurs du monde médical l’utilisent. Par exemple, elle sert à anesthésier lors d’une petite chirurgie de type points de suture. Les dentistes l’utilisent encore ponctuellement. On en trouve même dans de nombreux médicaments en vente libre ou sur ordonnance, comme une grande partie des traitements contre les maux de gorges et les plaies de la bouche. Depuis quelques années, la lidocaïne est également utilisée contre l’éjaculation précoce. En diminuant la sensibilité du pénis, l’homme peut mieux se contrôler et faire durer le rapport sexuel.

Exemple d’un produit à base de lidocaïne

Le Stud 100TM est un spray retardateur contre l’éjaculation précoce dont l’action repose sur les effets de la lidocaïne.

Son utilisation est enfantine. Entre 5 à 15 minutes avant le rapport, il faut appliquer de 3 à 8 pulvérisation du spray retardateur directement sur le pénis. Le spray ne laisse aucun résidu, aucune odeur et le produit est directement absorbé par l’épiderme. Le pénis va alors être désensibilisé sans aucun risque pour l’homme ou son/sa partenaire. Il faut simplement éviter ce produit avec une femme enceinte.

Non seulement l’éjaculation va être sous contrôle, mais encore il sera possible de garder vos habitudes (ou votre absence d’habitude) en matière de rapport sexuel. Le spray à la lidocaïne peut être suivi du port du préservatif et/ou d’une fellation.

L’effet va se dissoudre de lui-même avec le temps. Cependant il est également possible de prendre une douche ou juste de passer un peu d’eau, pour évacuer plus rapidement le produit.

Il existe d’autres spray contre l’éjaculation précoce à base de lidocaïne ou avec un autre type d’anesthésique local. Ainsi le traitement Spray VigRX est constitué de benzocaïne, un anesthésique tout aussi efficace.

Quels sont les autres possibilités contre l’éjaculation précoce ?

Avant toute chose, n’oubliez pas que l’éjaculation précoce est un vrai problème et qu’il est possible de bénéficier de l’aide et des conseils d’un médecin. Vous pouvez choisir de voir un médecin généraliste ou prendre directement rendez-vous avec un sexologue, également formé à ce genre de problématique.

Autre conseil d’ordre général : il est possible de travailler sur ce problème et de le régler seul. Cependant si vous êtes en couple, parlez-en votre partenaire qui pourra vous aider sur certains exercices. La confiance est essentielle pour avancer sur ce sujet.

La première chose à faire, mais également la plus difficile, est d’apprendre à identifier les signes annonçant l’éjaculation. Car c’est en connaissant ces signes que vous allez pouvoir réaliser quelques exercices. Le plus connu est le squeeze qui consiste à se retirer juste avant l’éjaculation et à comprimer fortement le gland. Dans un premier temps, il est préférable de tester cet exercice en vous masturbant, puis seulement, vous pourrez l’appliquer pendant un rapport sexuel.

Une autre solution est de penser à quelque chose de déplaisant, toujours lorsque vous ressentez les signes avant-coureur. Cela permet de faire redescendre l’excitation et de gagner quelques minutes de plus.

Si l’une des solutions les plus propagées est de se masturber juste avant, nous en préférons une autre. Ayez des rapports sexuels répétés et réguliers. En étant régulièrement satisfait, la pression et l’excitation vont diminuer et vous aurez ainsi des éjaculations qui interviennent plus longtemps après le début de la pénétration.