• La qualité au meilleur prix

    Des produits naturels pour tous les budgets

  • Livraison offerte dès 50€ d'achat

    Choisissez un jour qui vous convient

  • Protection des données clients

    Vos données sont en sécurité chez nous

Des compléments alimentaires contre la perte de cheveux

La perte des cheveux est un processus traumatisant pour les personnes qui en sont atteintes. Ce sont les hommes qui souffrent, de façon générale, le plus de ce phénomène, mais les femmes peuvent aussi en être victimes. Or aujourd’hui, parallèlement aux implants capillaires et à la luminothérapie, une 3ème voie s’impose de plus en plus dans le domaine des soins anti-chute, il s’agit des compléments alimentaires.

Pourquoi utilise-t-on les compléments alimentaires pour stopper la chute de cheveux ?

Les causes de la perte de cheveux sont de diverses origines. L’une d’elles est à trouver dans diverses carences alimentaires. Par exemple, un manque de magnésium ou de vitamines B est absolument néfaste pour la pousse des cheveux. Ceux-ci perdent leur brillance naturelle et leurs écailles s’effritent progressivement ; ils deviennent ternes et finissent par tomber. Il faut éviter d’attendre trop longtemps avant de prendre les mesures nécessaires.

Une des solutions recommandées aujourd’hui par les professionnels du secteur est de se tourner vers les compléments alimentaires contenant les ingrédients qui font le plus défaut dans notre alimentation. Subir des analyses dans ce but est loin d’être superflu, puisqu’elles pourront aider à définir les meilleurs compléments alimentaires à prendre pour lutter individuellement selon les spécificités de chaque cas.

Le saviez-vous ? La perte de cheveux la plus importante s’observe le matin au lever sur l’oreiller.

Les compléments alimentaires pour la perte de cheveux sont des formules, généralement sous forme de poudres, de comprimés, de capsules ou de liquides, dont les ingrédients composent un ensemble de substances nutritives pour pallier aux carences alimentaires. Malgré une alimentation variée, des manques en vitamines ou en minéraux peuvent survenir chez un individu et accélérer une perte de cheveux. Les compléments alimentaires fourniront les éléments nutritifs absents des aliments que nous consommons au quotidien.

Plusieurs raisons expliquent pourquoi les compléments alimentaires ont la côte aujourd’hui. Premièrement, ils sont moins agressifs et invasifs que des topiques chimiques ou la greffe capillaire (implant des cheveux). Ces dernières solutions ne sont pas toujours efficience et peuvent être potentiellement nocives pour la santé.

Remarque :
Il existe une grande différence entre des médicaments et des compléments alimentaires. L’action de ces derniers sur l’organisme n’est pas pharmacologique, mais uniquement physiologique. Cela est principalement dû à leur composition et à leur dosage. Même si certains de leurs actifs peuvent aussi se retrouver dans des médicaments, les dosages ne sont pas les mêmes. Toutefois, la composition des compléments alimentaires, tout comme celle des médicaments est encadrée par des normes strictes émises par l’Union européenne (directive 2002/46/CE du Parlement européen). De même, les produits fabriqués aux États-Unis ou dans tout autre pays extra-européen devront eux aussi répondre à ces directives avant de pouvoir être commercialisés sur le sol européen.

Quels sont les différents types de compléments alimentaires ?

Il existe deux types de compléments alimentaires : ceux à base d’ingrédients naturels, et ceux intégrant des agents synthétiques et/ou chimiques. La première catégorie est la plus recommandée, car les ingrédients d’origine naturelle sont connus pour avoir une meilleure biodisponibilité et pour être plus efficaces. Ils sont donc plus facilement assimilés par l’organisme.

De quoi avons-nous besoin pour dompter une perte chronique des cheveux ? Idéalement, le choix devrait se tourner vers les compléments qui utilisent certains composants réputés pour agir directement au niveau du cuir chevelu. Car il ne suffit pas d’enrayer la chute des cheveux, mais il faut également stimuler une bonne repousse pour qu’elle soit plus forte, dense et volumineuse. Ainsi, les zones qui commençaient à se dégarnir pourraient retrouver une chevelure plus luxuriante avec des fibres capillaires saines et robustes. L’autre avantage des compléments alimentaire est qu’ils apportent une réponse durable et pérenne qui ne s’arrête pas du jour au lendemain.

Lorsqu’il vous faudra faire un choix, ayez toujours à l'esprit que comme toute partie de votre corps, les cheveux ont eux aussi besoin de divers nutriments pour être en bonne santé et bien se développer. À titre d’exemple, plusieurs études montrent que les carences en certains nutriments essentiels chez une femme ménopausée peuvent conduire à une perte accrue des cheveux. C’est pourquoi il est très important que le cuir chevelu soit toujours convenablement approvisionné en minéraux et vitamines, en plus d’être bien hydraté.

Voici donc les principaux composants indispensables pour favoriser une repousse saine :

Vitamine A

Toutes les cellules de l’organisme humain ont besoin de la vitamine A pour se développer, à plus forte raison les cheveux qui sont la partie du corps à la croissance la plus rapide. La vitamine A aide ainsi les glandes cutanées à fabriquer le sébum, une substance huileuse qui permet d’hydrater le cuir chevelu afin de garder les fibres capillaires en bonne santé. C’est pourquoi les régimes alimentaires pauvres en vitamine A entraînent tôt ou tard une perte des cheveux. Mais attention, cela ne vous donne pas carte blanche pour en prendre en excès, car un surdosage en vitamine A peut avoir le même effet pervers (courbe en cloche).

Parmi les aliments riches en vitamine A, on trouve les épinards, le chou frisé, les patates douces, les carottes, les citrouilles.Pour les non-végétariens, la vitamine A peut également être trouvée dans des produits d’origine animale tels que le lait ou les œufs. L’huile de foie de morue est également une source particulièrement intéressante en vitamine A et oméga 3.

Vitamine B

Les personnes familières avec les produits de soins cutanés et capillaires la connaissent surtout sous le nom de biotine. Là encore, plusieurs études ont établi un lien entre une carence en biotine dans l’organisme et la perte de cheveux. Les vitamines B sont réputées pour favoriser l’acheminement de l’oxygène et des nutriments au cuir chevelu.

Sauf en cas de sous-alimentation chronique (famine, anorexie), il est rare qu’un individu connaisse une carence en vitamine B, car celle-ci se trouve dans un très large choix d’aliments de tous les jours : poisson, fruits de mer, légumes verts, certains grains entiers, les amandes. Cela dit, les aliments d’origine animale sont les seuls à pourvoir le corps humain en vitamine B12. Donc si vous avez un régime végétarien, il est fortement recommandé d’avoir recours à un complément alimentaire pour combler toute carence.

Vitamine C

Lorsqu’on parle de vitamine C, on pense immédiatement au citron. En fait, on la retrouve dans la majorité des agrumes ainsi que dans les fraises, les poivrons ou encore les goyaves. La vitamine C est un puissant antioxydant qui protège contre le stress oxydatif causé par les radicaux libres, ce qui à terme peut endommager les cheveux.

La vitamine C permet également au corps de mieux absorber le fer, un minéral indispensable pour espérer avoir une bonne repousse. De plus, la vitamine C aide aussi le corps à fabriquer le collagène en quantités suffisantes pour aider à prévenir un vieillissement prématuré des fibres capillaires.

Vitamine E

Tout comme la vitamine C, la vitamine E est un puissant anti-oxydant qui permet de prévenir les effets néfastes du stress oxydatif tout en stimulant la repousse. Ainsi, une étude a pu montrer que sur un échantillon de personnes souffrant de chute importante de cheveux, 34,5% ont vu la croissance de leurs cheveux augmenter après la prise de vitamine E pendant 8 mois. En retrouve la vitamine E principalement dans des aliments comme l’avocat, les épinards ou les graines de tournesol.

Le fer

Le fer est un minéral crucial pour le corps humain, car il aide les globules rouges à transporter l’oxygène vers tous les organes. Une carence en fer ne provoque pas seulement une anémie, mais peut également entraîner une importante alopécie comme tendent à le montrer plusieurs études (1, 2, 3).

Il est donc conseillé de ne pas oublier de consommer certains aliments riches en fer comme les huîtres, la viande rouge, les épinards ou les lentilles.

Le zinc

Lorsque l’on parle de "reconquête capillaire" ou de prévention contre la perte des cheveux, le zinc tient toujours un rôle central. Et pour cause ! C’est le minéral qui aide à garder un bon fonctionnement des glandes sébacées autour des follicules pileux afin que le cuir chevelu soit constamment bien hydraté. Plusieurs études ont ainsi réussi à démontrer que les compléments alimentaires riches en zinc permettaient de contenir une alopécie naissante. Mais comme pour la vitamine A, il faut faire attention, car un surdosage peut avoir l’effet inverse. On retrouve le zinc principalement dans les lentilles, les graines de citrouille ou les germes de blé.

Parallèlement à ces composants essentiels, sachez que les protéines et la vitamine D jouent également des rôles importants dans le maintien d’une bonne santé capillaire.

Comment agissent les compléments contre la perte de cheveux ?

Lorsque vous prenez un complément alimentaire destiné à contenir la chute de cheveux, ses différents actifs sont absorbés par l’organisme avant d’être redistribués par la circulation sanguine pour nourrir toutes les cellules du corps, y compris celles des follicules pileux (racines des cheveux).

Une chevelure sera luxuriante et riche si et seulement si elle est abondamment approvisionnée en protéines, en fer, en zinc et en vitamine B12 qui favorisent une bonne solidité structurelle des fibres capillaire, accélèrent la croissance et maintiennent le cuir chevelu hydraté plus longtemps. C’est la raison pour laquelle il faut toujours lire la liste des ingrédients avant de vous jeter sur le premier complément qui vous tombe sous la main, car tous les compléments ne se valent pas.

Selon plusieurs études, l’utilisation de compléments alimentaires appropriés chez les personnes souffrantes de quelques carences nutritionnelles en minéraux ou vitamines permet d’inverser la courbe de l’alopécie et de recouvrer un capital capillaire plus dense et sain. Mais encore une fois, il est important de ne pas tomber dans l’excès et de toujours respecter la posologie recommandée par les fabricants. Il est également essentiel de comprendre que les compléments alimentaires ne doivent pas remplacer des repas sains, variés et équilibrés. C’est là la meilleure assurance que vous avez pour éviter une calvitie irréversible.

Les compléments anti-chute provoquent-ils des effets secondaires ?

Si les compléments alimentaires sont vendus sans ordonnance médicale, cela ne veut pas dire qu’ils ne subissent pas de contrôle des autorités sanitaires ou qu’ils ne respectent pas des normes strictes de fabrication. De manière générale, les compléments alimentaires naturels, c’est-à-dire dont les formules sont à base d’ingrédients extraits de plantes, sont réputés pour être inoffensifs et ne pas engendrer d’effets indésirables. De plus, ils agissent plus rapidement et plus efficacement du fait que leurs actifs sont mieux assimilés par l’organisme, ce qui n’est pas forcément le cas avec les compléments synthétiques.

Cela dit, et comme c’est le cas avec tout nouveau complément alimentaire que vous prenez pour la première fois, certaines règles d’usage s’imposent. Il est ainsi recommandé de toujours lire avec attention la liste complète des ingrédients afin de s’assurer qu’elle ne contient pas de composants auxquels vous pourriez être allergique comme le gluten ou le lactose. Autrement, si vous ressentez des effets secondaires, il est conseillé d’arrêter le traitement et de consulter un médecin qui pourra vous éclairer sur la marche à suivre.

Notre sélection de compléments alimentaires contre la chute de cheveux

Balayer vers la droite

Repousse forte et saine Bloqueur de DHT* Prise Ingédients naturels Sexe Végans et sans gluten Prix
1 comprimé matin et soir Homme
1 comprimé matin et soir Homme et femme -
1 comprimé à chaque repas Homme et femme