• La qualité au meilleur prix

    Des produits naturels pour tous les budgets

  • Livraison offerte dès 50€ d'achat

    Choisissez un jour qui vous convient

  • Protection des données clients

    Vos données sont en sécurité chez nous

Comment se développent les seins ?

Dès la période de l’adolescence, la taille et l’apparence des seins constituent une préoccupation majeure pour les femmes. En effet, en plus de leur rôle strictement nourricier, les seins sont un atout de séduction indéniable et représentent un symbole de la féminité à part entière. Qu’elle déambule seins nus à la plage ou qu’elle enfile une nouvelle lingerie dans une cabine d’essayage, chaque femme portera une attention particulière à la morphologie de sa poitrine qu’elle aimerait être belle et attirante.

La puberté, là où tout commence

Tout s’enclenche donc plus ou moins vers l’âge de 10-11 ans, aux prémices d’une puberté qui modifiera la morphologie du corps féminin pour toujours. C’est au cours de cette période qu’apparaissent les premiers poils pubiens, ceux-ci s’accompagnent en général de l’éclosion d’un petit bourgeon un peu en dessous du téton. La majorité des femmes sont souvent marquées par ce changement rapide qui affecte leur apparence et forge les bases de ce qui deviendra par la suite un corps d’adulte.

Vers l’âge de 12-13 ans, les jeunes filles commenceront à avoir une poussée de croissance, 6 mois à peine après le début du développement de leur poitrine. Cette évolution voit également l’accumulation de graisses corporelles au niveau des hanches, l’apparition de l’acné, la propagation des poils et la manifestation des premières règles.

Aux alentours de 14-15 ans, le processus de métamorphose touche à sa fin. Les tétons poussent en se surélevant au fur et à mesure que les seins se développent pour atteindre leur croissance maximale. C’est à ce moment-là que les jeunes filles commencent à avoir leurs règles de manière régulière et voient apparaître certains symptômes caractéristiques du syndrome prémenstruel (SPM) comme des douleurs à la poitrine.

Pourquoi certaines femmes ont de gros seins et d’autres pas?

La génétique

Les gènes sont une loterie naturelle qui rend chaque individu unique. C’est aussi une des principales raisons qui expliquent pourquoi chaque femme a une forme et une taille de poitrine différente. Ainsi, et de par votre histoire génétique, si vous avez par exemple des parents ou des proches avec une grosse poitrine, alors il y’a de fortes chances que vous bénéficiez du même gabarit mammaire.

L'alimentation

Le régime alimentaire durant la puberté joue également un rôle très important. En effet, tout comme pour le reste de votre corps, vos seins ont besoin de nutriments complets constitués de fruits, de légumes et de grains entiers pour qu’ils puissent se développer correctement. Sans cela, il y’a un risque de galvauder leur évolution de manière définitive. Raison pour laquelle beaucoup de nutritionnistes recommandent d’être très vigilant par rapport à l’alimentation des adolescents qui doit être à la fois riche et équilibrée pour ne pas altérer leur croissance.

Les hormones

Le déséquilibre hormonal a également été pointé du doigt pour son éventuel rôle négatif dans le développement normal de la poitrine. Ce dérèglement peut intervenir pour plusieurs raisons : habitudes de sommeil inadaptées, manque d’exercices physiques, mauvaise hygiène de vie ou encore une influence génétique préjudiciable. Dans tous les cas, un tel déséquilibre peut provoquer l’arrêt de la croissance mammaire, ce qui finit le plus souvent par donner de petits seins.

Devenir Maman

Enfin, la grossesse conduit quasi automatiquement à l’augmentation de la taille des seins. Ce phénomène est dû à un processus tout à fait naturel où les glandes mammaires, inondées d’hormones, commencent à produire du lait pour allaiter le nourrisson. Là encore, chaque femme verra la taille de sa poitrine augmenter différemment selon ses prédispositions génétiques. Durant cette période, il est conseillé de modifier sa lingerie, de régulièrement rafraîchir les seins avec de l’eau et de les hydrater avec une crème dédiée afin qu’ils ne s’affaissent pas après la période d’allaitement.

Comment augmenter la taille de sa poitrine?

À l’âge adulte, les seins acquièrent leur taille définitive qui peut prendre plusieurs formes : asymétriques, cloches, élancés, ronds, etc.. Si certaines femmes ont recours à la chirurgie et aux implants mammaires en silicone pour augmenter la taille de leur poitrine, ceux-ci présentent l’inconvénient d’être douloureux, couteux, et surtout de donner des résultats aléatoires. Il faut savoir qu’il existe aujourd’hui des solutions naturelles qui permettent d’avoir une belle poitrine sans avoir à passer par le bistouri. Déclinées sous forme de gels, de crèmes ou de comprimés, ces méthodes de dernière génération se basent sur les avancées acquises par la science moderne pour améliorer l’apparence de toute femme, tout naturellement.

Gels

Les gels permettent en premier lieu de raffermir la structure même de la poitrine afin qu'elle puisse s'imposer en volume plus facilement. Certains gels de dernière génération utilisent des ingrédients exclusivement naturels qui aident à augmenter la taille des seins de manière naturelle sans pour autant provoquer d'effets secondaires. La taille peut alors croitre de l'ordre de 10% voire même au-delà, suivant l'application et la rigueur à laquelle la femme utilise son soin. En effet, après 2 à 3 mois d'utilisation, la majorité voit un réel changement et une modification notable de la morphologie de leur poitrine.

Gélules

Les nouveaux venus dans l'augmentation mammaire sont des formules déclinées sous forme de gélules et qui permettent d'augmenter la taille de votre poitrine de l'intérieur, c'est-à-dire en se basant sur le métabolisme de votre organisme qui aide à modifier de manière optimale la morphologie de vos seins. De plus, leur action est ciblée puisque vous ne subirez aucune prise de poids dans d'autres parties de votre corps.

Cela dit, il est préférable de privilégier les marques qui utilisent des ingrédients naturels sans pour autant sacrifier l'efficacité. Les meilleures gammes sont celles qui réactivent les effets hormonaux sur le tissu mammaire pour amplifier le volume des seins. Il faut savoir que si certaines femmes ont de petites poitrines depuis leur jeune âge, d'autres voient leur taille rétrécir à cause de différents facteurs tels que la vieillesse, le changement de poids ou encore la grossesse qui affecte l'apparence même des seins, ces derniers devenant souvent tombants et perdant de leur tonicité.

Crèmes

Les crèmes constituent également une alternative intéressante pour les personnes désireuses d'augmenter le volume de leur poitrine sans avoir recours aux implants en silicone et autres désagréments du bistouri. Ainsi, l'intégration de certains composants naturels tels que l'Aloe Vera, l'huile d'amande, le fenugrec, le palmier nain, le fenouil ou encore le houblon permettra une action en profondeur grâce à une meilleure stimulation des glandes mammaires qui vont donner à votre poitrine une taille plus grande et imposante.

En plus de ses ingrédients, l'efficacité d'une crème reposera principalement sur sa faculté à être absorbée par la peau et à agir sur le long terme. Méfiez-vous donc des topiques qui clament pouvoir augmenter la taille des en 1 semaine. C'est tout bonnement impossible.

Conclusion

Si pendant longtemps, la chirurgie plastique et ses implants mammaires en silicone ainsi que les soutiens-gorge rembourrés représentaient les seuls moyens dont disposaient les femmes pour agrandir la taille de leur poitrine, elles peuvent dorénavant avoir recours à de nouvelles solutions moins invasives, moins coûteuses, mais surtout plus naturelles et efficaces.