* Les résultats peuvent varier d’un individu à un autre. Plus d’informations ici
Accueil > Verrues

Les verrues

Les verrues sont tellement disgracieuses qu’elles font partie de la panoplie de la parfaite sorcière. Malheureusement, même sans balai volant, on peut se retrouver avec une verrue sur le bout du doigt ou plus fréquemment sur le pied. Mais de quoi s’agit-il exactement ? Comment arrivent-elles là et comment les faire partir ?

ZymaDerm ™ contre les Verrues

ZymaDerm ™ Verrues est un traitement homéopathique pour combattre tous types de verrues y compris plantaires, vulgaires et génitales. Ce traitement est une alternative efficace contre les traitements existants coûteux et risqués.

 
10 avis client
32.95 €
Naturasil Warts - Contre les verrues

Produit contre les condylomes qui utilise des extraits de plantes pour éliminer les verrues et souches de verrues.

 
14 avis client
28.95 €

Qu’est-ce qu’une verrue ?

Une verrue est une petite excroissance de peau rugueuse. Elle est en général couleur chaire et ne mesure que quelques millimètres de diamètre. Elle est indolore, mais elle peut provoquer une gêne lorsqu’elle est sous le pied. La verrue est provoquée par un virus, le plus souvent par le papillomavirus humain. Il existe plusieurs types de virus et plusieurs variétés de verrues : la verrue vulgaire, la verrue plane, la verrue plantaire, etc. Un autre type de verrue assez connu est la verrue génitale. Celle-ci s’installe sur la verge, l’anus ou la vulve. Il s’agit d’une maladie sexuellement transmissible dont le nom exact est condylome. Tous les traitements contre les verrues ne peuvent convenir contre les verrues génitales car elles sont installées sur des muqueuses.

Où s’installent les verrues ?

Le lieu de prédilection de la verrue est entre les doigts ou les orteils. En raison des préférences du virus pour contaminer une personne (un environnement chaud et humide), les verrues sont le plus souvent sur les pieds. Cependant elles peuvent prendre place sur tout le corps : visage, dos, aisselle, etc.

Est-ce dangereux ?

Une verrue n’est pas dangereuse, elle n’est même pas douloureuse. Par contre elle est inesthétique, surtout sur les mains et le visage. Et elle peut être gênante. Sous la voûte plantaire, elle peut perturber la marche. Sur les doigts, elle empêche de bien tenir un crayon.

Est-ce contagieux ?

Oui, les verrues sont contagieuses. Elles aiment les lieux chauds et humides. Elles adorent les piscines, mais aussi les plages et tous les vestiaires. Le virus se glisse dans les petites lésions de la peau et mets plusieurs mois à incuber. Et finalement la transmission ne se fait pas si facilement dans les lieux publics. Le risque est donc présent, mais il est facilement possible de l’éviter.

Par contre lors du traitement, puisque la verrue est manipulée, elle a tendance à disperser le virus autour d’elle. Il faut donc bien couvrir la verrue pendant le traitement et éviter de se contaminer soi-même, sur une autre partie du corps. Ce serait dommage de se débarrasser d’une verrue sur le pied, juste pour en faire apparaître une autre sur la main.

Quelles traitements contre les verrues existent ?

La bonne nouvelle est que les verrues peuvent disparaître d’elles-même en quelques mois. La mauvaise nouvelle est qu’elles peuvent aussi s’installer pour plusieurs années. Et impossible de savoir à l’avance ce qui vous attend. Il est donc préférable d’entreprendre un traitement dès que vous découvrez une verrue. Tous les traitements nécessitent une application locale. Les verrues encore jeunes sont faciles à traiter. Les plus anciennes peuvent réclamer un passage chez le dermatologue. Par ailleurs si vous avez du mal à atteindre la verrue (dans le dos, juste sous le talon, etc), vous ne pourrez vous soigner seul et là encore, il faudra prendre rendez-vous chez un médecin.

La solution la plus simple en terme de temps, de préparation et de coût, est d’opter pour un soin à application locale. ZymaDerm ou Naturasil Warts sont des exemples de traitement sans ordonnance à application locale. La préparation doit être appliquée quotidiennement sur la verrue, sans jamais toucher la peau saine autour. La réussite du traitement tient dans la régularité. Sur une verrue ancienne, il vous faudra probablement plusieurs mois.

Il est aussi possible de se tourner vers les recettes de grands-mères. Voici deux traitements différents :

  • frottez la verrue avec de l’ail. Vous pouvez également poser un petit bout d’ail sur la verrue et recouvrir avec un pansement. Laissez en place pendant quelques heures, puis retirez l’ail mais couvrez bien la verrue.
  • étouffez la verrue en y appliquant un pansement étanche pendant plusieurs jours d’affilés. Renouvellez jusqu’à la disparition de la verrue.

Comment éviter l’apparition de verrues ?

Une fois que vous vous êtes enfin débarrassés des verrues, aucun doute que vous ne souhaitez pas les voir revenir. Alors voici quelques conseils pour éviter d’être contaminé.

  • Portez toujours des tongs quand vous vous déplacez dans une piscine, un sauna, un vestiaire.
  • Lavez vous régulièrement les mains.
  • Lavez vos chaussettes à l’issu de chaque séance de sport.
  • Ne partagez pas votre serviette, n’empruntez pas celle des autres.
  • Réalisez régulièrement un gommage des pieds pour y chassez les lésions où pourraient se glisser les verrues.