Quelles différences entre les hémorroïdes externes et les hémorroïdes internes ?

On parle souvent chez les médecins d’hémorroïdes internes externes. Il faut savoir qu’il existe une grande différence, principalement de localisation, entre les deux et que les traitements peuvent différer dans les deux cas.

Traitements des hémorroïdes

Seul une consultation locale par le docteur pourra différencier les deux. Il pratiquera un anuscope à l’aide d’un appareil spécialement conçu pour l’examen médical de cette région corporelle et rangera les hémorroïdes selon leur position autour, dans ou sur le pourtour de l’anus. Dans l’anus pouvant aussi être jusque dans le rectum. Généralement, il poursuivra l’examen car les symptômes des hémorroïdes pourraient être le signe d’une maladie plus perverse, comme un cancer, par exemple. Heureusement cela est loin d’être toujours le cas, mais une précaution supplémentaire n’est pas négligeable. C’est pour cette raison que, lorsque l’on soupçonne leur présence, une visite chez le médecin n’est jamais superflue.

Qu’est-ce que les hémorroïdes ?

En tant normal, les hémorroïdes ne fons pas souffrir. Ce sont des veines et des artères qui sont le long du canal anal et du rectum. A cause de certains facteurs aggravants, ces vaisseaux sanguins se dilatent et finissent par éclater ce qui provoque des saignements. C’est lorsque ces éclatements deviennent douloureux que l’on parle de crise hémorroïdaire. La plupart du temps, ces douleurs se soignent facilement avec un traitement local qui supprime la douleur. Le problème se complique lorsque la personne atteinte laisse traîner les choses et attend que celles ci grossissent, donc que les vaisseaux éclatent de plus en plus jusqu’à former des boules dans les tissus de l’anus.

Quelles sont les hémorroïdes internes ?

On appelle internes les hémorroïdes qui se trouvent sur la paroi interne de l’anus, qui ne sont donc pas visibles sans un appareil spécial pour l’auscultation de la région anale. Elles sont très douloureuses lorsqu’elles sont dans un état très avancé et que la personne a négligé de les soigner. S’il y a saignement, le médecin sera toujours obligé de faire un examen plus approfondi pour établir le diagnostique avec certitude et éliminer la présence d’un polype ou d’un cancer.

Quelles sont les hémorroïdes externes ?

Les hémorroïdes externes, elles, sont principalement sur le pourtour de l’anus et les dilatations sont bien visibles sans avoir recours à un ustensile quelconque. Leur présence est tout aussi douloureuse au bout d’un certain temps de négligence.

Quelle différence entre les hémorroïdes internes et externes ?

La différence entre les hémorroïdes externes et internes en est, principalement, une de localisation. Pourtour de l’anus pour les unes, intérieur de l’anus et du rectum pour les autres. Toutes les deux ont la même source de facteurs les intensifiant, à savoir les abus d’alcool, de tabagisme, d’hydratation du corps déficiente, c’est-à-dire de boire trop peu d’eau, et une alimentation dans laquelle il y a trop peu de fruits et légumes et de fibres naturelles et souvent une alimentation trop carnée (qui contient trop de viande). Fréquemment, un régime végétarien de quelques semaines est suffisant pour faire disparaître les hémorroïdes naissantes.