Faits essentiels sur les médicaments pour la perte de poids

Les alliés pour perdre du poids sont nombreux et rentrent dans différentes catégories. Celle des médicaments est la moins connue alors qu’elle permet également des résultats très intéressants.

Mais de quoi parle-t-on quand on dit médicament pour perte de poids ? Quelles différences avec les autres solutions ?

Minceur

Les différences entre un médicament pour la perte de poids et un complément alimentaire

Il est aujourd’hui tout à fait possible d’acheter des compléments alimentaires à la pharmacie, mais il s’agit systématiquement d’un achat sans ordonnance car un complément alimentaire n’est pas un médicament. Cela signifie que le processus de fabrication et les exigences en matière de tests ne sont pas les mêmes.

Les médicaments doivent répondre à de nombreuses études pour prouver tant leur efficacité que l’absence d’effets nocifs. C’est après avoir réussi toutes ces étapes que le médicament est autorisé à la vente, avec ou sans ordonnance selon les circonstances.

Un complément alimentaire rentre dans la catégorie des aliments. Ils n’ont pas pour objectif de soigner et n’ont donc pas d’obligation légale de prouver leurs résultats. Ils peuvent être vendu en pharmacie mais uniquement devant le comptoir. C’est surtout une question d’image et de notoriété. Certaine marque considère qu’en étant vendu en pharmacie, elle aura ainsi une meilleure image auprès de ses clients.

Le médicament miracle n’existe pas

Nous venons juste de voir que les médicaments amincissants ont des obligations de résultats pour être mis en vente. C’est exact. Cependant la posologie peut exiger un changement de mode de vie. En matière de perte de poids, c’est toujours le cas.

Ces médicaments n’offrent des résultats que dans le cadre d’une prise en charge réelle et efficace du surpoids ou de l’obésité. Cela signifie qu’il faut repenser son alimentation (moins de gras, plus de variété, etc) et pratiquer régulièrement une activité physique. C’est uniquement dans ces circonstances que le médicament va fonctionner.

Des médicaments réservés aux obèses

Les médicaments pour la perte de poids ont été étudiés pour lutter contre l’obésité. Sont considérés comme obèses les personnes avec un IMC (indice de masse corporel) supérieur à 30.

Cependant ces médicaments peuvent être également conseillés aux personnes en surpoids et dont les kilos en trop sont ou pourraient être cause de risque pour leur santé. Ce qui fait que finalement ils sont recommandés aux personnes avec un IMC supérieur à 28.

Peu de médicaments sont autorisés en France

Au fil des années plusieurs médicaments ont été autorisés puis interdits. Par exemple les coupes-faims traditionnels, c’est à dire les anorexigènes, sont aujourd’hui interdits en France. Ils créaient une dépendance alors même que plus le temps passait et moins les médicaments étaient efficaces.

Depuis 2010, seuls les médicaments pour la perte de poids à base d’orlistat sont autorisés en France. Ce qui revient à seulement deux possibilités :

  • le Xenical, vendu en pharmacie sur ordonnance uniquement ;
  • les pilules alli, disponible sans ordonnance.

Depuis 2012 alli n’est plus disponible en pharmacie en France, un choix du fabricant. Le produit est toujours autorisé à la vente et les effets contre l’obésité de l’orlistat ont été validé par l’Agence Française du Médicament.

À l’étranger d’autres médicaments sont disponibles, mais uniquement sur ordonnance.

L’orlistat, ingrédient actif des médicaments pour perdre du poids

L’orlistat est un traitement contre l’obésité. L’action est très simple à comprendre : l’orlistat empêche l’organisme d’absorber jusqu’à 25 % des graisses ingérées. Tout se passe au niveau de l’intestin, et les graisses non digérées sont évacuées dans les selles. Puisque l’organisme reçoit beaucoup moins de graisse qu’en temps normal, il va compenser en piocher dans les réserves.

Par ailleurs, la prise de ce médicament agit à d’autres niveaux. Il a été constaté une amélioration de la pression artérielle et une baisse du taux de cholestérol. L’orlistat aide donc à réduire les risques de problème cardiaque et vasculaire lié habituellement à l’obésité.

Le médicament alli est à base d’orlistat. Il s’agit de gélules à prendre trois fois par jour avec des repas équilibrés. En effet, il est recommandé de profiter du soutien de ce médicament pour modifier le contenu des repas et de diminuer la quantité de graisses ingurgitées au quotidien.