L’incontinence féminine : causes et traitement

L’incontinence est une nuisance quotidienne qui touche particulièrement les femmes. En effet, la grossesse et l’accouchement sont souvent responsables de l’incontinence urinaire chez la femme.

Incontinence
• Causes de l’incontinence féminine • Prévention : muscler le périnée
• Rééducation du périnée

L'incontinence urinaire chez la femme est notamment due à une défaillance du muscle du périnée. Le périnée est un muscle indispensable à l’équilibre urinaire car il soutient les organes génitaux et la vessie. Après l’accouchement, le périnée est distendu et ne joue plus son rôle de retenue des urines. C’est alors que survient l’incontinence urinaire chez la femme.

Causes de l’incontinence féminine

Le périnée est le muscle indispensable pour éviter une incontinence urinaire chez la femme car il soutient la vessie et est donc, par conséquent, responsable de la continence. Le périnée a une fonction de retenue des urines, ainsi, quand celui-ci est affaibli, les fuites urinaires apparaissent.

Il est alors important de muscler le périnée afin d'éviter l'incontinence féminine. Deux périodes sont notamment à prendre en compte chez la femme : le moment de l’accouchement et la période de la ménopause. Ces périodes sont souvent synonymes d’une chute hormonale qui affaiblit le périnée et entraîne l'incontinence urinaire chez la femme. En effet, celui-ci ne joue plus son rôle de continence, il donc le rééduquer pour résoudre ce problème.

Certaines activités sportives comme les abdominaux, le jogging, l’équitation ou le fait d’exercer un métier où on doit porter des objets lourds favorisent l’incontinence urinaire chez la femme.

Prévention : muscler le périnée

La meilleure façon de remédier à l’incontinence est de muscler le périnée. En effet, des exercices simples ou des objets aidant à remuscler le périnée sont des aides précieuses pour retrouver une vie normale sans souffrir d'incontinence féminine. Muscler le périnée permet aussi d’éviter les problèmes de libido et les douleurs après les accouchements.

Il faut tout d’abord prendre conscience de ce muscle. Pour le localiser il suffit de bloquer les urines lors de la miction, ainsi il est possible de sentir le périnée se contracter. Il ne faut toutefois pas répéter cette opération qui risque de bloquer l’appareil urinaire.

Rééducation du périnée

Selon le type d’incontinence dont la femme souffre (incontinence liée à l’effort ou incontinence liée à l’hyperactivité vésicale), la rééducation périnéale s’impose. Les appareils pour muscler le périnée et le rééduquer sont les plus performants. En effet, ils permettent de remédier au problème d’incontinence urinaire chez la femme.

Ces appareils permettent de remuscler le périnée afin que celui-ci puisse rejouer son rôle de continence urinaire. Il faut en effet que le périnée apprenne à retravailler pour entretenir la tonicité qu’il a perdu pour éviter l'incontinence urinaire chez la femme.