Contactez-nous | lun-ven 9h à 20h - sam 10h à 15h

09 75 18 71 60 Chattez en direct
  • La qualité au meilleur prix

    Des produits naturels pour tous les budgets

  • Livraison offerte dès 50€ d'achat

    Choisissez un jour qui vous convient

  • Nos clients nous aiment !

    Avis indépendants par Trustpilot

Trop de stress tue le sexe

stress sexe libido

C’est bien connu, si le stress est la conséquence directe d’une accumulation de problèmes quotidiens, il peut également en engendrer un certain nombre. Parmi la longue liste, la baisse de la libido et le manque d’envies sexuelles tiennent le haut du pavé. Ils affectent invariablement les hommes et les femmes, quels que soient leur âge ou leurs conditions. Il faut savoir que dans la majorité des cas malheureusement, il n’est pas toujours évident d’identifier les raisons qui conduisent aux dysfonctionnements ou au manque d’appétences sexuelles et a fortiori de pouvoir y remédier efficacement. Beaucoup de personnes sous-estiment ainsi les effets du stress sur la libido et pensent à tort que c’est juste un problème passager. Ignorer ce symptôme peut avoir des répercussions plus fâcheuses ultérieurement, alors mieux vaut prévenir que guérir.

Une histoire de "disjoncteurs"

Tout se passe à l’échelle neuronale et hormonale. Imaginez votre cerveau comme étant un tableau électrique avec plusieurs disjoncteurs. En cas de stress, plusieurs d’entre eux peuvent sauter (envies sexuelles en berne, manque d’appétit, asociabilité), pendant que d’autres continueront de fonctionner normalement sans broncher (tâches ménagères, travail, s’occuper des enfants).

Pourquoi alors certains disjoncteurs flanchent et d’autres pas? Des chercheurs ayant étudié la question soupçonnent notre instinct de survie d’effectuer lui-même un classement par ordre de priorité, plaçant les actions aux conséquences irréversibles ou sérieuses en bas du tableau.

Dans le cas spécifique du "disjoncteur sexuel", il faut savoir celui-ci commande 3 phases essentielles : la libido (désir sexuel), l’excitation et l’orgasme. Chacune de ces phases peut être affectée à des degrés et des moments différents. En outre, un organisme stressé engendre un réflexe de défense qui accentue l’irrigation des organes vitaux comme le cœur ou le cerveau et délaisse les organes sous-jacents comme les organes génitaux. Les effets les plus visibles de ce déséquilibre sont souvent une impuissance chez l’homme (difficulté à avoir une érection fiable) et un manque de lubrification vaginal chez la femme.

Comment faire pour éviter la panne due au stress?

C’est le cas typique où il faut soigner le mal par le mal. Avoir une relation sexuelle, même quand l’envie n’est pas au rendez-vous, vous permettra d’évacuer le stress accumulé pendant des jours, voire des semaines. Nous vivons à une époque où notre organisme subit plus de stress qu’il ne peut en supporter, et il doit toujours trouver un moyen de l’évacuer sous peine d’aggraver les symptômes.

Or, rares sont les défouloirs mis à notre disposition qui soient aussi accessibles et efficaces. La libération des hormones dites de l’amour permet d’estomper les effets délétères du stress sur notre organisme et apaise notre esprit. Cependant, si l'excitation et la libido ne sont pas aux rendez-vous, il existe des solutions simple pour remédier au poids du stress et de la fatigue. Les complément alimentaires sont certainement la manière la plus facile et existent pour lui comme pour elle.

Évitez autant que possible les antidépresseurs

Les antidépresseurs sont connus pour inhiber la libido aussi bien chez l’homme que chez la femme. Dans bien des cas, les antidépresseurs constituent un choix de facilité qui ne laisse pas l’occasion aux autres solutions de s’exprimer. Parlez-en à votre médecin pour trouver le meilleur équilibre entre bien-être sexuel et bien-être général, sachant que les deux sont intimement liés, encore plus que vous ne pouvez l’imaginer.

Souscrire
à la Newsletter