Comment prévenir la propagation de la mycose du pied

La mycose du pied est également connue sous le nom de pied d'athlète. Il s'agit d'une infection fongique qui touche 5 % de la population française. Provoquée par un parasite, cette infection s'installe en priorité entre les orteils, mais peut aussi se propager à la voûte plantaire, aux ongles et sur les paumes. Elle est très contagieuse, alors nous vous donnons quelques conseils pour prévenir la propagation de la mycose du pied.

Mycose du pied (ou pied d'athlète)

Comment se propage la mycose du pied?

La mycose du pied est due à un parasite nommé le dermatophyte. D'ailleurs le nom exact de cette infection est la dermatophytose. Le parasite est un champignon anthropophile, c'est à dire qui se transmet par contact humain.

On accuse très souvent les piscines d'être lieu de propagation. C'est exact mais ce n'est pas totalement juste. Toute personne fréquentant régulièrement un centre nautique ne souffre pas systématiquement de mycose (du pied ou autre). Par contre il est vrai que la plupart des personnes ayant des mycoses au pied fréquente des lieux humides et chauds (piscine, sauna, vestiaire collectif, etc).

Le champignon de la mycose du pied aime avant tout l'humidité, la transpiration, le manque d'air et la chaleur.

Par ailleurs c'est une infection dont il est relativement difficile de se débarrasser. Il faut prévoir au moins un mois de traitement. Cela ne fait que rallonger la période pendant laquelle la transmission est possible à votre conjoint ou vos enfants. Le traitement est incontournable pour s'en débarrasser. L'idéal est d'opter pour un soin local. Naturasil Athlete's FootTM est une bonne solution.

Quelles actions mettre en place pour prévenir la propagation de la mycose du pied?

Voici une sélection de mesure à adopter tant pour vous protéger de cette infection que pour empêcher la propagation au sein de votre famille.

Prendre soin de vos pieds

En gardant vos pieds au sec, vous limitez énormément le risque d'être contaminé et vous favorisez la guérison. Cela consiste à toujours bien se sécher les pieds après la douche, y compris entre les orteils. Il faut également éviter les chaussures trop fermées ou celles favorisant la transpiration. Vous pouvez essayer de rester pieds nus plus longtemps. Si vous n'aimez pas la sensation, achetez des tongs en guise de chaussons. Ou encore, investissez dans des chaussettes en coton.

Bien laver vos chaussettes et serviettes

La première règle pour éviter la propagation est d'éviter impérativement de prêter vos serviettes de toilettes. Mais il y a plus à faire.

Utilisez une serviette de toilette spécifiquement dédiée à la partie du corps infectée. Lavez-la très régulièrement une fois que le traitement a commencé. Et pensez à bien la faire sécher après chaque utilisation. L'humidité est le terrain de prolifération des champignons causant le pied d'athlète, il faut donc la chasser au maximum.

Pour vos chaussettes, changez-en dès qu'elles sont humides et mettez-les rapidement dans le panier à linge sale. Ne vous promenez pas en chaussettes humides chez vous, vous risquez de contaminer les autres habitants de votre foyer.

Lavez vos serviettes de toilette et vos chaussettes à chaud, c'est à dire au moins 60°C. C'est la température minimale pour pouvoir tuer les champignons.

Comment éviter d'avoir une mycose des pieds à la piscine

La piscine est souvent considérée comme le lieu principal où attraper une mycose des pieds. Ce n'est cependant pas une fatalité et il y a quelques gestes à mettre en place pour l'éviter.

À la fin de votre séance de natation, lavez-vous les pieds, avec du savon. Préférez un savon naturel et non agressif. Séchez-vous bien les pieds, encore une fois avec une serviette dédiée. Lavez après chaque séance la serviette réservée à vos pieds. Enfin, une fois de retour chez vous, relavez-vous les pieds et séchez-les soigneusement.

Par ailleurs, utilisez autant que possible des tongs ou autres sandales appropriés. N'ayez pas de crainte particulière à utiliser le pédiluve. L'idéal serait qu'il soit changé régulièrement, et vous pouvez toujours contacter la direction de votre établissement pour demander plus de propreté à cet endroit là. Mais si vous fuyez l'humidité le reste du temps et sortez de la piscine avec des pieds bien secs, l'état de l'eau du pédiluve importe finalement peu.