Contactez-nous | lun-ven 9h à 20h - sam 10h à 15h

09 75 18 71 60 Chattez en direct
  • La qualité au meilleur prix

    Des produits naturels pour tous les budgets

  • Livraison offerte dès 50€ d'achat

    Choisissez un jour qui vous convient

  • Nos clients nous aiment !

    Avis indépendants par Trustpilot

Comment savoir si on a des poux ?

Comment être sûr que les démangeaisons que l’on ressent sur notre tête sont dues aux poux. Voilà une question que l’on s'est posée au moins une fois dans notre vie, surtout si on a des enfants en bas âge qui vont à l’école, lieu de prédilection pour les poux qui aiment s'y proliférer.

Visuellement, il est très difficile de voir les poux adultes. Ils sont en effet très petits avec une taille dépassant à peine les 3 mm. De plus, ils bougent très mobiles et détestent d’être exposés à la lumière. Heureusement, il existe des techniques pour vous permettre de savoir avec certitude si vous avez des poux, et le cas échéant utiliser le traitement adéquat pour les éliminer.

Les premiers signes et symptômes

Les démangeaisons sont le premier signe qui indique la présence de poux. Elles peuvent être ressenties à n’importe quel moment après l’infection (6 premières semaines). Votre cuir chevelu vous chatouille et vous ressentez comme si quelque chose rampait dessus. Pour en avoir le cœur net, vous pouvez dès lors observer minutieusement les racines de vos cheveux et vérifier que ceux-ci ne contiennent pas de petits points blancs qui représentent les œufs de poux (lentes). Si vous êtes sujet à des excès de production de sébum, veuillez vous assurer que les points blancs ne correspondent pas à des pellicules provenant de votre cuir chevelu.

La traque anti poux

Si vous commencez à avoir de sérieux soupçons quant à la présence de poux sur vos cheveux, il est temps de passer à l’étape suivante : la traque. Cette étape consiste à attraper littéralement un pou afin de l'identifier et ainsi écarter tout doute possible.

Pour ce faire, il convient en premier lieu d’examiner attentivement votre environnement immédiat. Privilégiez la literie et les vêtements de couleur blanche ou claire, ceci afin de détecter plus facilement les poux par effet de contraste, ces derniers ayant un teint plus sombre.

Vous pouvez également vous placer dans un endroit très illuminé et vérifier directement sur les cheveux la présence de poux. Si nécessaire, munissez-vous d’une lampe torche. Selon le type de cheveux (crépus, lisses, noirs, blonds), vous pouvez les mouiller ou les garder secs pour faciliter la fouille.

Les outils anti poux

Le peigne : le premier outil indispensable est un peigne spécialement dédié à la collecte des poux. Ces derniers sont réputés pour être particulièrement tenaces. Ils s’agrippent à la racine des cheveux grâce à leurs crochets et sont donc difficiles à détacher. La plupart des traitements contre les poux vendus actuellement viennent d’ailleurs avec un peigne spécifique à dents fines.

Pince à cheveux : lorsque vous passez vos cheveux au peigne fin, une pince à cheveux vous sera utile et vous aidera à séparer les cheveux déjà auscultés des autres. Prenez votre temps et peignez votre chevelure minutieusement depuis la racine pour vous assurer de collecter le plus de poux et de lentes possibles. Ils sont en effet très collants et particulièrement difficiles à détacher.

Miroir : un miroir vous aidera à examiner les endroits difficiles à atteindre. Il faut savoir que les poux affectionnent particulièrement les zones autour des oreilles ainsi que la nuque.

Souscrire
à la Newsletter