La ménopause chez l’homme aussi c’est possible

Et oui mesdames, vous n’êtes pas toutes seules. L’homme aussi peut être victime, à sa façon, de ménopause. En effet, pour l’homme, elle s’appelle l’andropause. Cette maladie n’a bien entendu pas les mêmes effets que celle des femmes mais est tout aussi contraignante.

Ménopause

L’andropause est caractérisée par une baisse de la testostérone chez l’homme à partir d’un certain âge. Cette diminution concerne autant l’aspect psychologique que physiologique. 

Les hommes qui sont victimes d’andropause le sont en majorité entre 45 ans et 65 ans. Mais rassurez-vous messieurs, une minorité d’hommes est touchée par ce problème. 

Les symptômes de l’andropause ne sont pas nombreux mais sont suffisamment problématique pour l’homme. Ils vont aller des problèmes érectiles à la baisse des besoins sexuels en passant par une fatigue physique. Des problèmes encore plus ennuyants peuvent être rencontrés suite à cette baisse de la production d’hormones sexuelles comme la prise de poids ou également de l’insomnie. 

Il y a beaucoup de controverse sur la comparaison que des personnes peuvent faire entre la ménopause et l’andropause. En effet, contrairement à la ménopause, le hommes ne deviennent pas stériles.

Ensuite, la diminution de la libido se fait continuellement alors que pour la femme, elle se fait de façon rapide et marquée. Une étude montre que « la concentration en testostérone dans le sang diminuerait d’environ 1 % par année ». 

Une seconde étude a montré que, même si elle est difficile à effectuée car il n’existe pas de dépistages systématiques, 2% des hommes entre 40 et 80 ans souffrent d’andropause. Il est maintenant intéressant de se pencher sur les symptômes qu’elle peut occasionner chez les hommes qui en sont victimes. 

Cette baisse de production de testostérone est expliquée par divers facteurs. Il y aura moins d’érections matinales, une baisse de la libido bien marquée, des difficultés à obtenir des érections fortes et de longues durées et moins d’érections matinales. 

Mais d’autres symptômes peuvent provenir de cette andropause. Une sensation de déprime, des chaleurs, des problèmes de concentration, une prise de poids ou encore un manque de vitalité et de force physique. 

Enfin, de nombreux facteurs externes peuvent influencer l’apparition de l’andropause. Par exemple, il est déconseillé de consommer en trop grande quantité de l’alcool ou du cannabis. Un poids bien trop élevé par rapport à l’indice de masse corporelle et également un taux élevé de cholestérol dans le sang.