Contactez-nous | lun-ven 9h à 19h - sam 10h à 15h

09 75 18 71 60 Chattez en direct
  • La qualité au meilleur prix

    Des produits naturels pour tous les budgets

  • Livraison offerte dès 50€ d'achat

    Choisissez un jour qui vous convient

  • Nos clients nous aiment !

    Avis indépendants par Trustpilot

Traitements des hémorroïdes

Affiner votre sélection

75 % des hommes et des femmes souffrent d’hémorroïdes au moins une fois dans leur vie. Cette infection désagréable à vivre se présente au niveau des muqueuses anales sous forme de gonflements veineux qui peuvent être douloureux et irritables pour les personnes concernées.

Choisir un traitement adapté le plus tôt possible permet de soigner cette infection mais surtout de prévenir sa réapparition.

75 % des hommes et des femmes souffrent d’hémorroïdes au moins une fois dans leur vie. Cette infection désagréable à vivre se présente au niveau des muqueuses anales sous forme de gonflements veineux qui peuvent être douloureux et irritables pour les personnes concernées.

Choisir un traitement adapté le plus tôt possible permet de soigner cette infection mais surtout de prévenir sa réapparition.

Affichage
Trier par
HemaPRO™ Crème – Traitement anti-hémorroïde   Plus d'informations
24.95€        En stock

 

Ajouter au panier
Offre Spéciale
HemaPRO™ 2 en 1 - Pilules et Crème pour hémorroïdes   Plus d'informations
44.95€  49.95€ Vous économisez 5.00€ En stock

Économisez jusqu’à 10%

Ajouter au panier
HemaPRO™ Pilules - Traitement contre les hémorroïdes   Plus d'informations
24.95€        En stock

 

Ajouter au panier
Emuaid® - Pommade de premiers secours Par : Emuaid® Plus d'informations
44.95€        En stock

Économisez jusqu’à 10%

Ajouter au panier
EmuaidMAX® - Pommade extra forte de premiers secours Par : EMUAIDMAX® Plus d'informations
49.95€        En stock

Économisez jusqu’à 10%

Ajouter au panier

Conseils pour soigner les hémorroïdes

01 Lorsque vous allez à la selle

  • N'utilisez pas de papier toilette
  • Privilégiez le nettoyage avec de l’eau ou des lingettes
  • Passez le moins de temps possible en position assise
  • Évitez les fortes contractions lors de l’expulsion des selles<
  • Utilisez une crème pour calmer les démangeaisons
  • Gardez une bonne hygiène locale pour contrer l’accumulation bactérienne

02 Adaptez votre alimentation

  • Mangez plus de fibre
  • Buvez beaucoup d’eau
  • • Évitez les aliments déclencheurs de crises (alcool, piment, viande)
  • Privilégiez une alimentation saine et variée

03 Utilisez un traitement efficace

  • Prenez un supplément alimentaire contenant du psyllium
  • Appliquez une crème aux extraits d’Hamamelis Virginiana
  • • Privilégiez les produits à base d’Aloe Vera et d’huile végétale

Tous ces produits peuvent être trouvés dans la crème et le traitement HemaPro

 

Débarrassez-vous des hémorroïdes en seulement 14 jours avec le traitement HemaPro

Acheter

Qu'est-ce que sont les hémorroïdes ?

La pathologie hémorroïdaire, communément appelée hémorroïdes, se manifeste par la dilatation des veines dans l’anus ou le rectum. Elle concerne le tiers de la population mondiale et sa prévalence atteint même un taux de 50 % chez les adultes de plus de 50 ans (séniors). Différentes études épidémiologiques montrent également que cette pathologie touche surtout les couches sociales les plus favorisées et soupçonnent leur régime alimentaire riche en lipides et glucides d’en être responsable. En France, plus de 2 millions de personnes sont concernées par les crises hémorroïdaires de façon régulière chaque année.

Sur le plan anatomique, les hémorroïdes sont en réalité des terminaisons de nos organes digestifs. Elles sont constituées de veines qui, en temps normal, se dilatent et se relâchent en permanence selon les besoins mécaniques de l’orifice anal (ouverture, fermeture). Le problème survient lorsque ces veines se dilatent de manière anormale. On parle alors de crise hémorroïdaire, une terminologie par ailleurs plus appropriée au sens médical du terme car tout le monde possède des hémorroïdes à l’état normal.

Les crises d’hémorroïdes durent en moyenne entre 1 à 2 semaines selon les cas. Cependant, elles sont enclines à réapparaitre régulièrement si des dispositions ne sont pas prises pour les prévenir. Il existe d’ailleurs 2 types d’hémorroïdes : les hémorroïdes internes et externes.

Les hémorroïdes internes : Elles se situent dans la doublure interne du rectum et sont habituellement indolores et invisibles à l’œil nu. Cependant, une grande sollicitation de cette zone par des selles dures peut irriter la surface d’une hémorroïde dilatée et la faire saigner.

Les hémorroïdes externes : Elles se trouvent sous la peau qui entoure l’anus et leur gonflement est douloureux à cause de la présence de terminaisons nerveuses plus sensibles. Un caillot sanguin peut éventuellement s’y former, accentuant la douleur et retardant le temps de guérison.

Comment reconnaître cette maladie ?

Une personne souffrant d’hémorroïdes ressent le plus souvent des brûlures, des irritations ou des démangeaisons au niveau anal. Elle éprouve un certain inconfort quand elle va à la selle et pourra éventuellement être en mesure de palper des boules proéminentes dans le cas d’hémorroïdes externes. Elle notera également la présence de traces de saignements, notamment sur le papier hygiénique.

Toutefois, surtout au stade initial d’une crise, seul un diagnostic établi par un praticien avisé pourra confirmer la présence d’hémorroïdes. Cette consultation est fortement recommandée chez les personnes âgées afin d’écarter les risques de présence d’autres maladies telles que le cancer du colon ou des problèmes graves du système digestif qui présentent les mêmes symptômes (surtout en cas de saignement abondant).

L’évolution d’une crise hémorroïdaire passe par 4 étapes. La première étape est celle où la personne ressent une certaine irritation même si l’hémorroïde reste à l’intérieur de l’anus. La deuxième étape voit l’hémorroïde sortir brièvement lors d’une défécation et revenir à sa position initiale. La troisième étape nécessite un replacement de l’hémorroïde avec les doigts pour la remettre à sa place. Et enfin la dernière étape, qui est la plus avancée et donc la moins confortable, voit l’hémorroïde sortir de l’anus en permanence avec une impossibilité de la replacer à l’intérieur.

Si durant une crise d’hémorroïdes rien n’est fait, une complication peut alors se manifester sous forme de thrombose hémorroïdaire. Il s’agit de la formation d’un caillot de sang, sans danger mais assez douloureux et qui provoque des sensations désagréables. Peuvent également apparaître des fissures ou des ulcérations qui engendrent un saignement local (léger ou abondant).

Qu’est-ce qui favorise les hémorroïdes ?

Un des principaux facteurs responsables de l’hémorroïde est l’augmentation de la pression sanguine au niveau local, à savoir dans le rectum et l’anus. C’est la raison pour laquelle les femmes enceintes ou les personnes exerçant un effort important (notamment pour expulser leurs selles) y sont les plus exposées. Il est donc fortement conseillé d’éviter tout ce qui peut faciliter la hausse de la pression sanguine au niveau anal comme le surpoids, la constipation, l’adoption d’une même position assise ou debout pendant une période prolongée, soulever des objets lourds (qui peuvent de la même façon provoquer des hernies).

Il existe également d’autres causes possibles aux hémorroïdes :

  • Troubles du transit intestinal
  • Mauvaise hydratation (eau)
  • Prédispositions génétiques (cause héréditaire)
  • Grossesse et/ou un accouchement (les hémorroïdes apparaissent après 35 % des accouchements)
  • Une alimentation non adaptée (plats épicés, café, thé, alcool)

Aujourd’hui heureusement, il est existe des traitements comme HemaPro Pilules ( https://www.shytobuy.fr/hemapro-pilules-traitement-hemorroides.html ) qui offrent des soins préventifs contre l’apparition des hémorroïdes mais également curatifs (éliminent les irritations et inflammations).

Comment prévenir les hémorroïdes ?

On ne le répétera jamais assez, mais une alimentation saine et équilibrée peut aider à prévenir une longue liste de maladies, et la crise hémorroïdaire en fait partie. Il s’agit d’un conseil simple à suivre, mais qui malheureusement est souvent mal ou pas du tout appliqué. Une diététique riche en fibres favorise le transit intestinal et évite la constipation, une des causes majeures dans l’apparition des hémorroïdes.

Il est donc conseillé de consommer des aliments qui corrigent les troubles du transit comme les céréales, les légumineuses ainsi que les fruits secs. Il est également recommandé d’éviter les aliments identifiés comme déclencheurs des crises d’hémorroïdes (la liste des aliments identifiés n’est pas prédéfinie et peut changer d’une personne à une autre selon son métabolisme et son degré de tolérance propre).

Il faut aussi éviter d’abuser de mets épicés et prendre garde contre la consommation excessive d’alcool, cette dernière dessèche en effet les muqueuses anales et joue un rôle de précurseur dans la survenue des crises.

La prise de certains médicaments peut également favoriser la constipation ou des troubles du transit intestinal. Auquel cas il serait préférable de se référer à votre médecin traitant qui sera le plus à même de vous proposer une alternative adaptée à votre cas.

Par ailleurs, il est fortement recommandé d’utiliser des savons doux pour la toilette de la zone rectale et ne pas attendre l’arrivée des hémorroïdes pour le faire. Cette zone doit bien entendu toujours rester propre et peut être humidifiée de temps en temps avec de l’hamamélis.

L’adoption de nouvelles habitudes peut également se révéler bénéfique. Il s’agit en autres de ne pas contenir les selles pendant une longue période de temps et aller aux toilettes dès qu'on en ressent le besoin (éviter de trop forcer lors de l'expulsion des selles). La pratique régulière d’exercices physiques ainsi que la consommation de l’eau permettent de favoriser un bon fonctionnement du système digestif, lui évitant notamment toute forme d’obstruction ou de constipation.

Il faut savoir que certains individus présentent plus de risques que d’autres pour des raisons liées à leur métier, corpulence ou état de santé. Les chauffeurs routiers par exemple, les personnes obèses ou les femmes enceintes ont un facteur de risque bien plus élevé que la moyenne.

Une bonne prévention est donc basée à la fois sur le respect d’une bonne hygiène de vie, une connaissance intrinsèque des facteurs de risques ainsi qu’une dose de bon sens.

Comment soigner les hémorroïdes

Une bonne hygiène de vie est, comme on l’a vu ci-dessus, le meilleur moyen de prévenir l’apparition des crises hémorroïdaires. Mais quand ils surviennent, il faut trouver un traitement adapté pour atténuer les symptômes et réduire les risques d’aggravations.

Traitements médicamenteux : ils sont essentiellement composés de molécules chimiques qui aident à réduire les symptômes tels que l’irritation ou l’inflammation. Malgré leurs actions curatives, l’inconvénient de ce mode de traitement et l’incorporation d’ingrédients qui peuvent être nocifs pour la santé, tels que l’hydrocortisone ou la benzocaïnes. Le ratio bénéfices / risques d’effets secondaires est alors clairement en défaveur du patient, surtout si la pathologie hémorroïdaire est récurrente.

Traitements homéopathiques : conjuguée avec une bonne hygiène alimentaire, c’est de loin la solution la plus préconisée par les dermatologues. Elle permet en effet de soigner la crise d’hémorroïde de manière naturelle, sans utiliser des produits chimiques ou synthétiques nocifs. Il faut savoir que les muqueuses des régions anales sont extrêmement vulnérables et doivent par conséquent subir une médication qui respecte leur équilibre physiologique. Ils existent des traitements homéopathiques en pilules ou en crème aussi efficaces que les traitements médicamenteux, les effets secondaires en moins. Citons en exemple la crème HemaPro qui réduit l’inflammation et favorise une guérison plus rapide. L’utilisation des topiques homéopathiques comme les crèmes doivent de préférence être utilisées après la douche ou le bain pour une meilleure absorption grâce à des pores plus dilatés par la chaleur.

Traitements chirurgicaux : est une solution radicale qui est indiquée pour les cas sévères d’hémorroïdes ou en cas d’échec des autres traitements. L’intervention est généralement effectuée sous anesthésie locale et consiste en l’ablation de la coagulation sanguine saillante (thrombus).

Les solutions Shytobuy

Les solutions proposées par Shytobuy pour atténuer les symptômes liés aux crises hémorroïdaires sont basées sur des ingrédients exclusivement naturels. Composées de topiques ( crèmes, pommades) ou de traitements oraux (pilules), elles permettent d’atténuer et de soulager la douleur, de réduire l’inflammation et de régénérer les tissus abimés.

Shytobuy recommande une approche globale afin de non seulement soigner les symptômes, mais également de s’attaquer aux causes responsables des crises hémorroïdaires. Ceci afin de prévenir toute résurgence d’une pathologie qui à la longue peut affecter la qualité de vie des personnes atteintes.

Lorsqu’une crise survient, notre premier souci est d’apaiser la douleur et la sensation d’inconfort le plus rapidement possible. À cet effet, il existe des crèmes comme l’EmuaidMAX qui traite les cas même les plus sévères de manière efficace et rapide. Ses propriétés absorbantes et sa forte concentration en actifs permettent en effet un soulagement immédiat tout en protégeant la zone traitée pour faciliter sa guérison.

Le temps de rémission évolue et diffère d’une personne à une autre selon sa physiologie propre. Quelques jours suffisent généralement pour un rétablissement complet et une disparition totale des symptômes.

Une fois guéris, certains patients ont tendance à vite reprendre les mauvaises habitudes surtout au niveau alimentaire. Or, il est primordial de savoir écouter son corps et répondre à ses besoins en adoptant une hygiène de vie saine qui lui sera plus bénéfique. Vous pourrez par exemple considérer une crise d’hémorroïdes comme un déclic, un nouveau point de départ pour prendre de nouvelles résolutions : manger sain et équilibré (privilégier les aliments riches en fibres ainsi que les fruits et les légumes), faire régulièrement de l’exercice physique, boire plus d’eau, perdre du poids, respecter les heures de sommeil.

Mieux vaut prévenir que guérir est un adage qui s’applique parfaitement aux crises d’hémorroïdes. Ces derniers représentent un signal lancé par votre corps qui vous indique que vous devez faire plus attention à votre alimentation et améliorer votre style de vie en général.

Merci de noter que les effets de nos produits peuvent varier en fonction de chaque organisme. Il est conseillé d'adopter une nutrition équilibrée et un mode de vie sain lors de la prise de ces produits.Il faut être majeur pour commander sur ShytoBuy.fr (plus de 18 ans). Il est conseillé de consulter un médecin si vous avez le moindre doute sur la tolérance d'un des produits que nous vendons.

Souscrire
à la Newsletter