Accueil > Transpiration Excessive

Transpiration Excessive

Il y aurait en France entre 650 000 et 2 millions de personnes qui souffrent de transpiration excessive. Soit 1 à 3 % de la population. Il s’agit d’une transpiration si abondante que les déodorant ne peuvent rien faire contre. Il existe des traitements contre cette transpiration ainsi que des gestes de prévention pour la limiter.

Native Remedies Sweat-Less Contre la transpiration

Native Remedies Sweat-Less est une formule naturelle qui permet de lutter contre les problèmes de transpiration excessive et odorante.

3 avis client
39.95 €
Native remedies Deodorite - Anti Odeur de transpiration

Traitement anti odeur pour transpiration excessive. Ce complément a été spécialement conçu pour réduire les odeurs corporelles.

3 avis client
39.95 €

Qu’est-ce que c’est ?

La transpiration est une action naturelle de notre organisme afin de réguler la température corporelle. On considère qu’elle est excessive à partir du moment où elle est gênante et très localisée. Le terme d’excessif est donc personnel et la situation varie d’une personne à l’autre. Par ailleurs, il existe deux types de transpiration, dont le nom médical est hyperhidrose.

La situation la plus courante (90%) est ce qu’on appelle l’hyperhidrose primaire, mais aussi l’hyperhidrose essentielle, émotionnelle ou idiopathique. Autre possibilité, on peut parler de transpiration localisée. Il s’agit d’une transpiration excessive au niveau des aisselles, des mains et/ou des pieds. Elle se produit en journée. L’intensité et la durée est variable selon les personnes atteintes. Cette transpiration peut avoir deux explications différentes : soit l’hypothalamus (glande du cerveau qui lance la production de sueur) fonctionne mal, soit le dysfonctionnement est au niveau du contrôle des émotions. La cause principale est la réaction à une émotion ou un stress important. Dans les facteurs aggravants, il faut prendre en compte l’hérédité, la chaleur, le soleil, une activité physique, certains aliments.

L’hyperhidrose secondaire est bien moins courante mais plus délicate à gérer. Elle est principalement généralisée, c’est à dire que tout le corps transpire. La cause est très souvent une maladie ou un médicament. Sont responsables : l’obésité, le diabète, la ménopause, une période de sevrage (au tabac par exemple), l’hypoglycémie et l’hyperthyroïdie.

Quelles sont les conséquences d’une transpiration excessive ?

Avant toute chose, notez que la transpiration n’a pas d’odeur. Mais elle est un aliment très apprécié de certaines bactéries qui, elles, provoquent de mauvaises odeurs.

Les conséquences générales, peu importe où apparaît la transpiration, sont :

  • des complications dans la vie professionnelle et relationnelle, cela passe par l’isolement, des problèmes d’esthétiques (comment ne rien laisser transparaître), une perte de confiance en soi, etc ;
  • des risques d’infections aux pieds et aux mains ;
  • le risque de déshydratation, puisque certaines personnes perdent jusqu’à 10l de fluide par jour.

La transpiration excessive des aisselles peut s’accompagner de mauvaises odeurs gênantes (en raison des bactéries, ainsi que c’est expliqué ci-dessus). Transpirer des pieds peut déboucher sur des mycoses (le pied d’athlète) et sur des odeurs désagréables.

Quels sont les traitements possibles contre la transpiration excessive ?

La sophrologie peut être d’une grande aide, surtout si le problème est au niveau du contrôle des émotions.

Il existe également des traitements homéopathiques, comme Native Remedies Sweat-Less, qui rééquilibre les fluides corporels.

Dans certains cas, il est possible d’opter pour des injections de botox qui vont empêcher la production de sueur directement sur la zone concernée. Les injections sont efficaces pendant 4 à 6 mois mais sont déconseillées au niveau des mains.

Enfin, la dernière solution, souvent utilisée pour les mains, est la chirurgie. Il s’agit de faire une ablation des glandes sudoripares (qui proposent la sueur).

Est-il possible de limiter la transpiration excessive ?

En attendant de trouver la solution contre la transpiration excessive qui vous convient, vous pouvez aussi la limiter efficacement, et agir contre les conséquences les plus désagréables.

Quelques conseils :

  • lavez-vous quotidiennement, voir deux fois par jour. Utilisez de préférence un gant (sans agresser votre peau).
  • prenez toujours le temps de bien vous sécher à la sortie de la douche ou du bain. Séchez correctement toutes les parties du corps, y compris les pieds et entre les orteils.
  • épilez-vous sous les bras. L’absence de poils va limiter l’installation des bactéries et donc les odeurs présentes.
  • choisissez des vêtements en fibre naturelle qui vont permettre à votre peau de mieux respirer.
  • agissez contre votre stress, apprenez à maîtriser vos émotions et vos peurs. Vous pouvez pour cela vous tourner vers du yoga ou de la méditation. Aucune excuse pour ne pas essayer, il y a maintenant de nombreux cours en ligne et gratuit.