• La qualité au meilleur prix

    Des produits naturels pour tous les budgets

  • Livraison offerte dès 50€ d'achat

    Choisissez un jour qui vous convient

  • Protection des données clients

    Vos données sont en sécurité chez nous

Comment soigner la maladie de La Peyronie ?

La maladie de la peyronie ou de lapeyronine n’est pas une maladie grave mais peut occasionner une légère, voir forte gène chez l’homme. En effet, cette maladie est caractérisée par une déformation du pénis qui prend la forme d’une courbure. Mais rassurez-vous messieurs, cette maladie peut être soignée.

Même si cette maladie peut être bénigne, elle peut occasionner des douleurs lors de l’érection. Mais il existe des solutions pour vous soigner.

Dans un premier temps, avant d’effectuer un traitement, il est important d’évaluer des paramètres concernant la maladie de Lapeyronie. Il en existe 4.

Quelles sont les causes de la maladie de La Peyronie ?

À l'heure actuelle, les connaissances scientifiques ne permettent pas de connaître avec certitude les causes exactes qui conduisent à l'apparition de la maladie de La Peyronie. Quelques théories tendent à pencher vers des traumatismes internes avec saignements comme origine probable. Mais cela reste à être confirmer, surtout que ces traumatismes peuvent être indolores et donc passer de manière totalement inaperçue.

Les chercheurs pointent également du doigt les facteurs génétiques et héréditaires comme causes possibles, voire une combinaison avec les traumatismes cités plus haut et qui constitueraient dès lors des facteurs aggravants.

Enfin, certains médicaments peuvent eux aussi avoir un impact négatif et jouer un rôle dans l'apparition de la maladie de La Peyronie, même si les études en ce sens manquent de données et de recul dans le temps afin de pouvoir certifier cette assertion avec certitude.

Pour résumer, les causes possibles de la maladie de La Peyronie sont :

  • Traumatismes internes avec saignements
  • Facteurs génétiques et héréditaires
  • Causes médicamenteuses

Quels sont les symptômes de la maladie de La Peyronie ?

Les symptômes de la maladie de La Peyronie se manifestent la plupart du temps lorsque le pénis est en érection, souvent chez les hommes âgés de plus de 50 ans. Dans les cas extrêmes, la courbure inhabituelle de la verge peut provoquer des douleurs ou réduire grandement sa flexibilité naturelle.

Il a été remarqué que la majorité des personnes souffrant de la maladie de La Peyronie développent aussi des tissus cicatriciels et des troubles conjonctifs sur d'autres parties de leur corps, notamment au niveau des mains et des pieds. Ainsi, les individus qui souffrent de la maladie de Dupuytren par exemple (une fibrose qui provoque la rétraction progressive et irrémédiable des tissus palmaires) ont plus de chances de contracter la maladie de La Peyronie qu'une personne normale, et vis-versa.

Pour résumer, si vous présentez un des symptômes suivants, vous pouvez consulter votre médecin :

  • Courbure inhabituelle de la verge
  • Présence de tissus cicatriciels et troubles conjonctifs
  • Vous souffrez de la maladie de Dupuytren

Comment est diagnostiquée la maladie de La Peyronie ?

Au moindre soupçon quant à la courbure et la "ductilité" de votre verge pendant l'érection, il est fortement conseillé de consulter un médecin qui sera le seul apte à établir un diagnostic clair et précis. Pour ce faire, il pourra vous injecter localement un médicament qui stimulera une érection afin qu'il puisse étudier la morphologie de votre organe génital plus facilement. Le cas échéant, une radiographie ou une échographie peuvent être nécessaires pour une évaluation plus poussée.

Comment traiter la maladie de La Peyronie ?

Dans certains cas bénins, la maladie de La Peyronie évolue favorablement et se résout d'elle-même après 1 ou 2 ans. Si la douleur durant l'érection est légère et ne n'occasionne aucun inconfort (à la fois physique et psychologique), alors un traitement pour corriger la courbure du pénis n'est pas nécessaire. Si par contre, vous n'aimez pas l'aspect esthétique de votre organe reproducteur, ou pire, vous ressentez des douleurs pénalisantes lors de vos rapports sexuels, alors un traitement est fortement recommandé et doit être envisagé. Heureusement, il existe aujourd'hui de nombreuses solutions pratiques qui permettent de soigner ce mal de manière simple et non invasive.

Les gélules

Méthode la plus récente, mais également la plus facile et la plus efficace. Elle aide à améliorer la circulation sanguine au niveau des organes génitaux, à combattre les inflammations et permet d'éliminer les plaques fibreuses qui apparaissent avec l'âge. Cette solution non invasive est souvent déclinée sous forme de gélules à prendre comme traitement d'appoint ou principal. Parmi les compléments les plus populaires, Neprinol des laboratoires Arthur Andrew Medical offre d'excellents résultats et a été plébiscité autant par les professionnels que par les particuliers pour ses performances. L'un des avantages de cette forme de soin est qu'elle est naturelle, qu'elle n'engendre pas d'effets secondaires connus, qu'elle ne nécessite aucune prescription médicale en plus d'être facile à mettre en place.

Les médicaments synthétiques

Un médecin peut vous établir une ordonnance pour des pilules à prendre afin d'essayer de soigner votre maladie de La Peyronie. Les molécules les plus utilisées actuellement sont la pentoxyfylline, molécule dérivée de la xanthine, mais qui provoque quelques effets indésirables tels que des vomissements, des diarrhées ou des brûlures gastriques, et le para-aminobenzoate de potassium.

Les injections

Il existe des médicaments à administrer sous forme d'injections et qui sont obtenus uniquement sur prescription médicale. Cette solution permet de s'attaquer directement aux tissus cicatriciels du pénis pour essayer de les corriger.

La chirurgie

Solution extrême, de loin la plus onéreuse, douloureuse, et avec des résultats pas toujours à la hauteur et des risques de complications post-opératoires élevés. Parmi les interventions chirurgicales les plus courantes, on retrouve l'ablation de la plaque responsable de la maladie de La Peyronie et la greffe de nouveaux tissus à la place, ou encore la modification des tissus en face de la plaque pour contrecarrer son effet de torsion. Il existe également des interventions qui consistent à implanter des prothèses péniennes, mais cette solution est indiquée seulement chez les hommes qui souffrent aussi de dysfonctionnements érectiles.

Exercices de traction

Certains spécialistes ont noté que les personnes qui utilisaient des appareils pour agrandir leur pénis voyaient leur maladie de La Peyronie guérie. Ils ont en conclu que les exercices de traction pouvaient constituer une bonne thérapie, à la fois non invasive et globalement bien tolérée par notre corps. Cette solution fortuite a d'ailleurs permis de corriger la mauvaise les verges de milliers de personnes à travers le monde.