Comprendre l'eczéma chronique des mains

Le terme eczéma couvre de nombreuses réalités. Il y a la plus connue, avec les irritations de la peau qui peuvent apparaître dès la naissance. Il existe également l'eczéma marginé de Hebra qui est une infection fongique. Il y a aussi ce qui est au coeur de cet article : l'eczéma des mains. Il ne s'agit pas d'un champignon, mais bien d'une variante de l'eczéma classique. C'est même une variante très fréquente.

Eczéma

Qu'est-ce que l'eczéma des mains ?

L'eczéma des mains évolue en quatre stades. L'idéal est de commencer les soins le plus rapidement possible pour éviter tant la gêne qu'un traitement trop long. Dans un premier temps des tâches rouges apparaissent, accompagnées de démangeaisons. Puis ce sont de petites vésicules qui vont poindre. Il s'agit de petites bosses remplies d'un liquide clair. Ces vésicules vont se transformer en croûtes jaunâtres. Enfin la dernière étape consiste en la présence de squames.

Il s'agit d'une infection très courante, qui est parfois invalidante. En effet, l'eczéma des mains peut provoquer un arrêt de travail.

L'eczéma des mains n'est pas toujours chronique. On parle d'eczéma chronique des mains dans 5 à 7 % des cas. Cela concerne les personnes qui sont atteintes pendant plus de trois mois en continu. On parle également d'eczéma chronique si le problème survient plus de deux fois par an.

Quels sont les causes de l'eczéma des mains ?

Il existe quatre types de causes à l'eczéma des mains.

La cause la plus courante est l'allergie. Les mains réagissent à un produit allergène avec lequel elles sont en contact.

Cet eczéma peut également être provoqué par une agression de l'environnement : frottement, température excessivement chaude ou froide, plantes irritantes, détergeant, etc. On considère que les jeunes mamans (et ce n'est pas leur âge, mais celui de leur enfant qui permettent l'utilisation du terme jeune) sont souvent atteintes d'eczéma chronique des mains. En plus de tous les produits d'entretien de la maison, elles manipulent aussi de nombreux savons et crèmes pour leurs enfants, le tout de façon très régulière.

La prédisposition génétique est considérée comme une cause à part entière, bien qu'elle peut être associée à une autre cause.

Enfin, la dernière cause de l'eczéma des mains et surtout de l'eczéma chronique est le stress et l'anxiété.

Comment bien se laver les mains ?

Se laver les mains quand on souffre d'eczéma des mains peut être délicat et douloureux. Voici quelques conseils pour bien les laver sans en souffrir :

  • utilisez de l'eau tiède, l'eau trop chaude ou trop froide accentue l'eczéma ;
  • ne vous lavez pas trop souvent les mains ;
  • évitez les frottements (tant en lavant qu'en séchant) ;
  • évitez les savons agressifs (avec parfums et même les gel antibactérien). Nous vous conseillons par exemple NaturasilTM, savon soufre-lavande homéopathique ;
  • appliquez une crème hydratante chaque fois que vous vous lavez les mains.

Par ailleurs, évitez d'utiliser les gels hydroalcooliques désinfectants, ces gels pour se laver les mains sans eau. Ils brûleraient la peau lésée.

Comment prévenir et soigner l'eczéma des mains ?

Dans un premier temps il faut chercher à établir la cause de votre eczéma, surtout en cas d'eczéma chronique des mains. En effet, puisque dans la plupart des cas il s'agit d'une réaction allergique, connaître le déclencheur permet de le retirer de votre quotidien. Vous pouvez également utiliser des gants de protection et une crème quand vous êtes dans des situations à risque pour vos mains.

Le soin le plus utilisé est délivré uniquement sur ordonnance. Il s'agit d'une pommade à la cortisone à appliquer régulièrement. Il existe pourtant d'autres solutions naturelles comme la pommade de premier secours EmuaidMAX.

En parallèle, ou même en guise de soin pour un eczéma encore tout jeune, il est possible d'opter pour une lotion hydratante et naturelle. L'aspect naturel, sans parfum, est très important. Il faut en appliquer après chaque douche ou bain, mais aussi chaque fois que vous vous lavez les mains.

Enfin, il faut de la patience et surtout éviter de malmener vos mains. Si les arrêts de travail sont possible le temps de la guérison, ce n'est pas pour rien !