• La qualité au meilleur prix

    Des produits naturels pour tous les budgets

  • Livraison offerte dès 50€ d'achat

    Choisissez un jour qui vous convient

  • Protection des données clients

    Vos données sont en sécurité chez nous

Comment éviter une propagation ou une rechute du Molluscum Contagiosum ?

Parallèlement à tout traitement du Molluscum Contagiosum, certains gestes de bon sens permettent de prévenir la propagation de l'infection à d’autres parties de votre corps ou à d’autres personnes.

Conseils pour éviter une propagation du Molluscum

En lien direct avec un traitement, il est important d'agir contre la propagation du Molluscum Contagiosum et protéger ainsi tant votre famille que les autres enfants de l'école.

Voici une liste des principaux conseils à suivre pour éviter une propagation du Molluscum :

Éviter la promiscuité

Photo de lieux à éviter lorsqu'on est atteint du Molluscum Contagiosum car propices à une propagation de l'infection, ici : la piscine | Shytobuy.frPhoto de lieux à éviter lorsqu'on est atteint du Molluscum Contagiosum car propices à une propagation de l'infection, ici : l'école | Shytobuy.frPhoto de lieux à éviter lorsqu'on est atteint du Molluscum Contagiosum car propices à une propagation de l'infection, ici : le sauna | Shytobuy.fr

Pendant toute la période de soin et jusqu'à disparition totale du Molluscum Contagiosum, il est très fortement déconseillé de fréquenter des lieux comme les piscines, les saunas, etc. Par ailleurs, il est conseillé de garder les touts-petits à la maison pour éviter de une contagion dans tout l'établissement scolaire ou de garde. La première chose à faire est donc de retirer l'enfant contagieux de l'école ou de la crèche, ainsi que de toute activité sportive et/ou collective. Pensez également au club de théâtre où les enfants s'échangent des vêtements, bref à toutes les activités où le contact physique et/ou l'échange d'affaires sont incontournables.

Pour les plus grands, il est possible de continuer à fréquenter des établissements collectifs mais en prenant des précautions telles que ne pas partager les vêtements, ne pas s'asseoir sur la cuvette des toilettes, etc. Si les boutons sont présents sur les mains, il est possible d'appliquer dessus un pansement pour limiter la contagion.

Au sein d'une fratrie, cela demande de nettoyer plus fréquemment certains lieux (les toilettes, pour éviter les boutons au niveau des fesses) ou la salle de bain par exemple. L'enfant contagieux prendra son bain en dernier.

Ne pas pincer ou gratter les bosses

Photo d'une femme se grattant le coup, geste à ne pas faire pour éviter une propagation de l'infection du Molluscum Contagiosum | Shytobuy.frPhoto d'un pansement cachant les boutons du molluscum pour éviter de se gratter et de propager l'infection | Shytobuy.fr

Suivant les personnes atteintes, les boutons de molluscum contagiosum peuvent créer des démangeaisons. Il faut éviter autant que possible de se gratter. Pincer ou gratter les bosses accroît les démangeaisons, empêche la cicatrisation, mais surtout disperse plus aisément le virus, qui se retrouve sous les ongles, sur la peau tout autour de l'excroissance et sur le bureau où se tenait le bras qui vient d'être gratté.

Il est possible d'opter pour des pansements pour couvrir les boutons afin de ne pas les voir, d'y penser moins et donc de se gratter moins. Par ailleurs, si l'enfant se gratte par dessus le pansement, le microbe ne va pas se disperser dans l'air, ni sur d'autres parties du corps de l'enfant en question et des personnes à proximité.

Donc pour limiter les risques de transmission du molluscum et favoriser la cicatrisation, ne touchez pas à vos boutons en dehors du traitement.

Se laver les mains régulièrement

Photo de quelqu'un se lavant les mains avec du savon pour éviter une propagation du Molluscum Contagiosum | Shytobuy.fr

Puisqu'il est impossible de ne pas se gratter du tout (on peut le faire machinalement), lavez-vous régulièrement les mains avec du savon pour débarrasser vos mains des bactéries contagieuses. Un savon à base de Manuka est idéal pour désinfecter les mains tout en prenant soin de votre épiderme, alors qu’un autre savon pourrait l’abîmer avec une utilisation fréquente.

Limiter les contacts peau à peau

Photo d'une pile de main en contact peur à peau, geste à éviter pour limiter la propagation du Molluscum Contagiosum | Shytobuy.frPhoto d'un homme portant un pull à col roulé pour symboliser le besoin de couvrir sa peau pour éviter une propagation du molluscum contagiosum

Le molluscum est un virus extrêmement contagieux qui se propage par contact d’une peau infectée avec une peau saine. Il est donc primordial d’éviter les contacts directs avec la peau. Pour ce faire, dans la majorité des cas, on peut tout simplement couvrir les excroissances.

Par exemple vous pouvez poser un pansement sur l'excroissance si elle est sur la main de votre enfant qui n'a pas l'autorisation de traverser la route sans tenir un adulte. Il est également préférable de faire des câlins et autres parties de chatouilles quand tout le monde est bien habillé. Pour vos ébats, vous pouvez, ponctuellement accepter de garder quelques vêtements pendant les rapports sexuels (pensez aux bas et corsets pour rendre tout ça plus sexy, ou alors à un simple maillot de corps).

Ne pas partager ses affaires

Photo de personnes partageant leurs affaires, geste à éviter pour limiter une propagation du Molluscum Contagiosum | Shytobuy.frPhotos d'étiquettes symbolisant le besoin d'attribuer à chacun ses affaires personnels afin d'éviter une propagation du Molluscum Contagiosum | Shytobuy.fr

La propagation du molluscum contagiosum se fait surtout par le contact de peau à peau, mais le virus est tenace est peut survivre quelques temps sans hôte humain. La contagion par les vêtements, tissus et autres objets est donc possible.

Il est donc conseillé d’éviter d’échanger ses affaires lorsque l’on est infecté. À la maison, chacun doit avoir ses affaires et ne pas les partager. Si ce n'est pas déjà le cas, attribuez à chacun sa serviette de toilette, son gant de toilette, etc. Avec les enfants, redoublez d’attention en leur rappelant de ne pas partager leurs objets personnels, surtout en milieu scolaire. Cela permettra d’éviter une épidémie de molluscum dans l’école.

Privilégier une lessive avec une température élevée

Photo d'une machine à laver avec une indication de 60° pour symboliser un lavage à température élever afin d'éviter une propagation ou du molluscum contagiosum

Au moment de laver le linge, privilégiez une lessive avec une température élevée, égale ou supérieure à 60°C pour supprimer le Molluscum. Lorsque les boutons commencent à disparaître, n'hésitez pas à laver plus fréquemment les vêtements de la personne contaminée.

Comment éviter une rechute ?

Pour éviter d'avoir soi-même ce virus sans fin, il faut avant tout limiter la contagion. Imaginez la situation : votre fils a le Molluscum. Il le transmet à son meilleur ami à la crèche. Pendant que le virus incube discrètement, votre fils est traité. Alors que vous pensez que tout est réglé, il retourne à la crèche, où son ami le contamine à son tour…

Cependant, la principale méthode pour éviter une récidive est de choisir le bon traitement dès la première contamination. C'est assez surprenant quand on l'apprend, mais la principale différence entre les personnes subissant des récidives de cette infection à ceux qui n'en ont pas vient du choix du traitement. Vous trouverez tous nos conseils pour choisir le bon traitement dans notre article dédié au Molluscum Contagiosum.