Adapter son alimentation pour éviter les crises d'eczéma

L'eczéma est une affection de la peau qui a de multiples causes. Ainsi les allergies alimentaires peuvent tout autant être responsables que la génétique ou le stress. C'est pourquoi pour éviter les crises d'eczéma ou pour les atténuer, il est important de rechercher la cause qui vous correspond.

Eczéma

L'alimentation a un rôle à jouer, à la fois comme cause, mais également comme soutien pour atténuer les crises. Il est tout à la fois possible d'opter pour une solution homéopathique comme le savon Naturasil Soufre-Lavance pour soulager les crises d'eczéma et de changer en même temps légèrement le contenu de votre chariot au supermarché.

Allergies alimentaires et eczéma

Rien ne vaut des tests allergènes effectués par un allergologue pour faire le point sur de potentielles et réelles allergies. Mais puisque cela nécessite du temps et de l'argent, commencez par faire des essais à la maison. Cela demande de la patience mais aucune modification majeur de votre quotidien. Les aliments les plus allergènes sont les produits laitiers (vache, chèvre et jument), les œufs, les poissons, les crustacés, le chocolat, les arachides et le blé. S'il ne s'agit d'aucun aliment de cette liste, la deuxième série des produits allergènes (moins courants donc) contient le céleri, les fraises, les pêches, les agrumes, les tomates et le soja.

Ne retirez pas tous ces produits de votre alimentation du jour au lendemain. Considérer un aliment après l'autre. Et surtout, lorsqu'un crise débute, prenez en note tout ce que vous avez mangé durant les 24h précédentes. À force de recoupement, vous pourrez ainsi mettre la main sur l'aliment à la base de vos soucis. Et si vous craignez les réactions de telles expérimentations, procurez-vous la pommade Emuaid de premiers secours pour soulager rapidement les crises d'eczéma. Comme son nom l'indique, elle a été conçue pour agir dès les premiers signes d'une crise.

Des vitamines pour fortifier la peau

Les vitamines font parties de nutriments indispensables pour notre santé. Certaines s'occupent de fortifier notre peau et permettent de mieux se défendre face à l'eczéma. Trois vitamines sont à retenir :

  • la vitamine A soutient l'élasticité et la cicatrisation de la peau. On en trouve dans l'huile de foie de morue, le foie, l'oseille, le cerfeuil, le pissenlit, la patate douce, la carotte, etc.
  • les vitamines B agissent sur la santé générale de la peau. On en trouve dans la kombucha, les pommes de terre, les bananes, les lentilles, les piments, etc.
  • la vitamine E favorise la cicatrisation. Elle se consomme via les huiles végétales (surtout l'huile de germe de blé), la margarine, les noisettes et amandes sèches, le soja, etc.

Des oligo-éléments pour booster la peau

Les nutriments sont divisés en trois catégories. Les vitamines sont l'une d'entre elles, les oligo-éléments en sont une autre. Les nutriments sont présents naturellement dans notre alimentation, mais c'est à chacun de s'assurer d'un apport suffisant en fonction de ses besoins.

Contre l'eczéma, quatre oligo-éléments sont particulièrement importants. Ils ont soit des vertus anti-infectieuses, soit une action antioxydante. Voici les aliments à consommer en priorité pour augmenter vos apports journaliers :

  • le cuivre. Il est surtout présent dans la viande (agneau, veau, gibier, bœuf), le poisson, les mollusques, les noix et les légumineux ;
  • le zinc. Il se consomme grâce aux produits laitiers, aux œufs, aux féculents et aux produits de la mer ;
  • le sélénium. Il se trouve dans les crustacés, les mollusques, les champignons, le foie, les rognons, les fruits secs ;
  • le bêtacarotène. Il est présent dans les carottes, la patate douce, les baies de goji, etc.

Une alimentation adaptée mais surtout une alimentation équilibrée

Tout au long de votre recherche d'allergènes, comme dans l'adaptation de vos menus pour éviter l'eczéma, il est important de garder en tête la notion d'équilibre. Supprimer un aliment de son alimentation, sans consommer un équivalent énergétique, peut provoquer des carences. Et certaines carences ont des conséquences encore plus désagréables que l'eczéma. N'hésitez pas à vous faire accompagner par un nutritionniste ou à faire régulièrement des check-up chez votre médecin généraliste.