Qu’est-ce que les troubles érectiles ?

Les dysfonctionnements érectiles concernent plus de trois millions d’hommes en France. Et lorsque l’on parle de dysfonctionnement, il s’agit de troubles d’érection pouvant inclure la complète impuissance et non la panne sexuelle occasionnelle que tout homme connaît une ou plusieurs fois dans sa vie. Les hommes, tout comme le corps médical, a depuis plusieurs années abandonné le terme impuissance, qu’ils jugeaient faire violence à la virilité...

Ils ont remplacé cette appellation, non pas par dysfonctionnement, ce qui semble presque tout aussi violent et fleure trop la maladie incurable, tout simplement par trouble : trouble érectile ou encore plus simple par trouble de l’érection. Cette dernière désignation sonne plus bénigne, moins grave aux oreilles des hommes concernés. Il n’en reste pas moins que le processus est le même et que ces hommes atteints de troubles érectiles ont beaucoup de mal à discuter leur problème.

Qu’est-ce que les troubles de l’érection ?

Pour ces hommes, il s’agit d’une impossibilité partielle ou totale à pouvoir maintenir une érection assez rigide de manière à être capable de pénétrer leur partenaire et, donc, de la satisfaire. Les rapports sexuels courants ne peuvent prendre place et le couple risque grandement de souffrir de cette situation. Les troubles érectiles peuvent survenir de façon épisodique, c’est-à-dire une fois de temps en temps, mais ils peuvent aussi s’installer de façon permanente. En résumé, ils seront de fréquence minimale, épisodique ou incessante. Dans tous les cas, l’homme sera conseillé de consulter son médecin traitant qui pourra éventuellement le diriger vers un spécialiste, le plus souvent un sexologue. Celui-ci, à l’aide de questions appropriées pourra définir si les troubles d’érection sont d’origine physique et organique ou proviennent plutôt d’une situation psychologique. Les troubles érectiles d’origine organique peuvent être le résultat de tabagisme, d’alcoolisme, de diabète, d’obésité et rarement la conséquence d’une malformation congénitale. Quant aux origines psychologiques, elles peuvent survenir après un manque de désir pour la partenaire, un manque de confiance en soi, des disputes dans le couple, une dépression passagère, un malaise général de longue durée, une insatisfaction dans la vie professionnelle et quelques autres causes encore.

Quelles sont les conséquences des troubles érectiles ?

On parle de troubles de l’érection trop peu dans nos sociétés pour que les hommes qui en souffrent puissent se sentir à l’aise. En effet, notre culture est fondée, en grande partie, sur l’aspect viril de l’homme qui doit assumer sa position masculine dans toutes les situations et aussi bien dans les relations sexuelles. Tout comme il est peu probable d’accepter qu’un homme pleure en public, il est assez peu accepté qu’un homme ne puisse satisfaire sexuellement sa partenaire par manque d’une érection suffisamment rigide. Ces pannes sexuelles, pourtant beaucoup plus fréquentes qu’on le pense, induisent chez l’homme qui les subit un irrépressible manque de confiance en soi. Comme ces hommes restent muets sur le sujet, ils ne sont pas à même de profiter des traitements existants qui pourraient les aider à venir à bout de leur trouble d’érection. Plus ils ont de pannes, plus ils craignent qu’elles ne surviennent et du fait qu’ils sont angoissés, les pannes surviennent de plus belle. Un cercle vicieux dont beaucoup ont du mal à sortir. Des solutions naturelles existent comme le Gold Max et peuvent vous aider.