Comment savoir si on transpire trop

La transpiration est essentielle au bon fonctionnement de notre organisme. C’est elle qui permet de garder une température constante d’environ 37°C. Cependant cette régulation thermique est parfois mise à mal avec une transpiration qui paraît excessive et hors de propos.

Transpiration Excessive

Qu’est-ce qu’une transpiration normale ?

Au quotidien, on considère que l’être humain perd chaque jour environ 1l d’eau par le biais de la transpiration. En sachant que la transpiration est composée d’environ 99 % d’eau, on peut donc dire que nous transpirons 1l de sueur par jour. De façon assez surprenante, la transpiration au niveau des aisselles ne représentent que 1 % de la transpiration générale. Car la sueur est évacuée d’un peu partout sur le corps et en particulier par le front, les mains et les pieds.

La transpiration en elle-même est inodore. Cependant notre peau abrite diverses bactéries (bonnes ou mauvaises) et c’est le contact de la sueur avec les bactéries qui entraînent les odeurs désagréables.

Une personne en bonne santé transpire dans des situations bien précises. Les principaux facteurs déclenchant la transpiration sont : la chaleur, le stress, la fièvre, les changements hormonaux, certaines maladies, une activité physique.

Est-ce que je transpire trop ?

Il y a deux types de transpiration excessive. Le premier type n’est pas une maladie. Il s’agit d’une transpiration que l’on trouve être trop abondante, mais qui ne se produit que dans des circonstances pendant lesquelles le corps a besoin de transpirer. Il s’agit d’une gêne personnelle, de la même façon que certains trouvent qu’ils rougissent trop vite au soleil.

Le second type de transpiration est une maladie qui demande le plus souvent de prendre rendez-vous avec un médecin si la situation vous gêne vraiment trop. Cette maladie est l’hyperhidrose et elle est assez délicate à soigner.

Pour savoir si vous souffrez d’hyperhidrose, voici quelques questions à vous poser. Il suffit de répondre oui une seule fois pour être potentiellement atteint. Prenez alors rendez-vous avec un médecin généraliste.

  • Est-ce que vous transpirez même dans un environnement à la température agréable ?
  • Est-ce que vous transpirez sans faire aucun effort physique ?
  • Est-ce que vous transpirez alors que vous n’êtes pas sujet à de vives émotions ou à un grand stress ?
  • Est-ce que votre transpiration est une gêne régulière pour vous ?
  • Est-ce que vous qualifieriez votre transpiration d’une transpiration excessive ?
  • Est-ce que les déodorants sont inefficaces contre votre transpiration ?

Quelques solutions contre la transpiration excessive

Un rendez-vous avec un médecin pour envisager un traitement longue durée est probablement la meilleure des choses à faire. Cependant il existe des solutions pour limiter dès maintenant votre transpiration. Et ces solutions s’appliquent à tout le monde, même les personnes qui ne souffrent pas d’hyperhidrose.

  • Faites attention à ce que vous consommez. Évitez les plats épicés (la cuisine indienne, les plats riches en épices), la caféine et l’alcool.
  • Privilégiez des vêtements et des chaussures fabriqués avec des matériaux naturels comme le coton, le lin ou le bambou. Ce qui signifie qu’il faut éviter autant que possible le synthétique. Glissez également dans vos chaussures des semelles anti-transpirations.
  • Privilégiez des vêtements amples.
  • Changez régulièrement vos vêtements, lavez-les souvent. Vous ne limiterez pas vraiment votre transpiration (sauf pour les vêtements collés au corps), mais vous éviterez les mauvaises odeurs et les vêtements qui s’abîment trop vite.
  • Apprenez à gérer votre stress. Et oui, le stress fait transpirer. Il faut donc apprendre à mieux gérer les situations stressantes, à lâcher-prise. Les solutions sont nombreuses, à vous de trouver celle qui vous convient (méditation, relaxation, sophrologie, thérapie, etc).
  • Débutez un traitement naturel. Native Remedies Sweet Less est un soin naturel qui permet de lutter contre les causes de la transpiration et de réguler la sudation à la surface de la peau.

Si vous avez l’impression que le déodorant vous aide, mais qu’il vous faut en appliquer régulièrement, pensez à privilégier un déodorant naturel et bio.