Prévention herpès génital

L'herpès génital est une maladie sexuelle incurable et douloureuse. Ces douleurs apparaissent notamment lors des poussées des vésicules infectées du virus de l'herpès. C'est pourquoi il est primordial d'avoir le plus d'informations possibles afin de pouvoir soigner l'herpès et trouver un traitement de l'herpès génital adapté pour éviter toute douleurs.

Herpes
• Traitement de l’herpès génital ? • Soigner l'herpès pour éviter les poussées
• Dépistage de l'herpès

Traitement de l’herpès génital ?

Quand une personne est infectée par le virus de l'herpès génital, elle le porte toute sa vie. Elle risque donc de subir des phases de récurrences de poussées toute sa vie. Mais y-a-t-il un traitement de l'herpès génital ?

Malheureusement il n'y a aucun traitement de l'herpès génital qui est radical. Seule une prévention du virus de l'herpès peut aider à soigner l'herpès de façon efficace. Ceci permet alors d'éviter ou, à tout le moins, d'estomper les douleurs produites par les vésicules infectées.

Tout d'abord, il faut veiller à ne pas avoir de relation sexuelle avec le partenaire quand les lésions ne sont pas tout à fait sèches car le partenaire est alors exposé à un risque d'infection. Si la personne est infectée, il est impératif d'utiliser un préservatif lors du rapport sexuel. En effet, même si la personne contaminée n'a pas de symptôme apparent, elle est tout de même susceptible de donner le virus de l'herpès à son partenaire. La meilleure protection demeure le préservatif pour femme car il recouvre toute la vulve.

Il faut aussi éviter de toucher les lésions. Dans le cas contraire, le virus de l'herpès se propage sur tout le corps. Il est donc impératif de se laver les mains à partir du moment où on a touché les lésions. Celles-ci doivent aussi toujours être propres et sèches afin de cicatriser plus rapidement et soigner l'herpès de façon efficace.

Soigner l'herpès pour éviter les poussées

Pour soigner l'herpès génital, il est primordial de renforcer son système immunitaire. Alimentation saine et équilibrée, assez de sommeil, activité physique régulière : ces trois clés sont à respecter pour avoir une immunité à toute épreuve.

Il faut à tout prix éviter le stress et les états de choc. Ainsi, même si vous savez que vous avez contracté le virus de l'herpès génital il faut absolument éviter de vous stresser. En effet, ce stress et cette nervosité entraîneront des poussées plus intenses qui ne permettront pas de soigner l'herpès génital.

De façon plus pratique, il est conseillé d'appliquer un sac de glace sur les lésions pour soulager la douleur. Porter des vêtements amples et en fibres naturelles empêche aussi d'irriter les lésions à cause des frottements. En effet, c'est en grattant ou en touchant les lésions que celles-ci vont se transmettre sur tout le corps.

Des sprays permettent aussi de soulager les douleurs ou retarder les poussées du virus de l'herpès génital. Composés à base de plantes, ils permettent de soigner l'herpès et ne pas agresser la peau. Ces produits permettent de soigner l'herpès tout en douceur en respectant le corps. Ils n'ont aucun effet secondaire et permettent de rendre la vie plus agréable pour les personnes touchées par le virus de l'herpès.

Dépistage de l'herpès

Le dépistage du virus de l'herpès génital ne se fait pas en clinique. En effet, cette infection sexuellement transmissible n’étant pas dépistée en clinique, cela explique souvent le manque d’informations et l'ignorance des personnes qui contractent le virus de l'herpès.

Seul le médecin peut prescrire un test sanguin qui est capable de détecter des anticorps contre le virus de l'herpès génital. Si le test est positif le médecin ne peut toutefois pas être sûr que la personne a vraiment contracté le virus de l'herpès, il faut donc se fier avant tout aux symptômes potentiels de la personne.

Enfin, il faut savoir qu'il faut attendre 12 semaines après l'apparition des symptômes pour pouvoir faire un test sanguin qui soit effectif.