Subscribe RSS FeedsUne jeune femme brûlée pendant son épilation

Quelques jours après une séance d'épilation à la lumière pulsée, Mélanie Thibault, une jeune femme canadienne a ressenti des douleurs au contact de l'eau dans sa douche ou encore dans ses pantalons.

En effet, Mélanie a vu se former des brûlures en forme de rectangle sur ses jambes après sa douzième séance d'épilation à la lumière pulsée chez l'esthéticienne.

« Ces brûlures ressemblaient à des gros coups de soleil. Je suis incapable de prendre des bains ou des douches car lorsque les brûlures sont au contact de l'eau, elles me font mal. Je serre les dents en y mettant de la crème » raconte la jeune femme.

Bien que le cas de Mélanie Thibault ne soit pas un cas isolé, ce type de brûlures à un degré élevé est plutôt rare. Les principales causes à l'origine de tels dégâts sur la peau ne peuvent qu'être un appareil de traitement mal réglé ou un type de peau pas ou peu adapté à ce genre de traitement.

Cette cliente n'avait jamais eu de problèmes aussi graves en traitant ses poils avec la méthode d'épilation à la lumière pulsée. C'était sa douzième séance en institut et la première fois qu'elle subissait des dommages aussi graves.

Rougeurs et douleur

Mélanie Thibault reporte que la personne à qui elle a eu à faire était une nouvelle technicienne. Lorsque cette dernière à pratiqué le traitement sur le bas de la jambe de Mélanie, une chaleur anormale s'est faite ressentir. Quand la cliente a fait part de son inconfort, la technicienne a répondu que l'intensité de la lumière devait être baissée quand un poil de type blond était traité. C'est seulement quand la cliente a réenfilé son pantalon qu'elle a ressenti des brûlures.

Mélanie s'est rendue dans une pharmacie où des crèmes lui ont été vendues pour soulager la douleur. Quand la cliente est retournée à l'institut de beauté pour obtenir des explications sur cet accident, une technicienne lui a dit que l'on aurait du traiter sa peau différemment car la peau de Mélanie était soit disant trop sèche.

Le conjoint de la cliente, Stéphane Beaudoin, ne réalise pas qu'un traitement d'épilation puisse provoquer des brûlures si importantes.

Une association des professionnels de l'électrolyse précise qu'il est important d'établir un phototype et de faire remplir un questionnaire de santé avant de commencer un traitement. Des éléments tels que l'exposition au soleil, une importante fréquentation des salons de bronzage ou encore l'utilisation d'huiles essentielles sont déconseillés durant les traitements. De plus il est important que la cliente ne mente pas à l'esthéticienne pour des raisons de sécurité, car les risques peuvent être élevés.

Les personnes souhaitant bénéficier d'un traitement d'épilation définitive peuvent consulter leur médecin avant de procéder bien que les esthéticiennes aient l'expertise nécessaire pour ce genre de soins. Les techniques d'épilation permettent d'éradiquer les poils au bout de 8 à 10 séances. Ceci dépend bien entendu de la pilosité et de la vitesse de croissance des poils de la personne.

Commenter S'inscrire

Nouveautés

L’épilation du maillot : les hommes s’y mettent
Il semblerait que ce soin soit sur le point de ne plus être....
Lire plus
Kim Kardashian est accro à l'épilation laser
Kim Kardashian a récemment fait part de ses petits problèmes de....
Lire plus