Différence condylomes homme et condylomes femme

Quelles personnes sont susceptibles de transmettre des condylomes génitaux ? Quelle est la différence entre la verrue génitale de l'homme et la verrue génitale de la femme ? Voici quelques explications pour éclaircir ces questions...

Verrues Génitales
• Transmission des condylomes • Condylomes chez la femme
• Condylomes chez l’homme

Comme nous l’avons vu dans un article précédent les condylomes génitaux sont des verrues qui se manifestent sur les organes génitaux externes : vagin, vulve, pénis, scrotum, anus… Les condylomes génitaux forment des excroissances qui sont souvent peu visibles et qu’on ne ressent malheureusement pas forcément.

Transmission des condylomes

Les verrues génitales sont une IST qui se transmet donc lors des rapports sexuels. Cependant, certaines personnes sont plus susceptibles de les transmettre.

Certaines personnes sont plus susceptibles d’attraper des condylomes génitaux ou verrue génitale de l'homme. Les personnes qui sont actives sexuellement depuis longtemps ont moins l’habitude de se protéger.

Les personnes qui ont un nouveau partenaire sexuel n’ont pas toujours l’habitude de se protéger et de faire attention aux risques que la sexualité peut entraîner. De plus, si cela fait longtemps que la personne n’avait pas eu de rapports sexuels, le corps est plus sensible à toutes les IST.

Les personnes qui multiplient les partenaires sexuels ont aussi plus de risques de contracter des verrues génitales car les IST se transmettent plus facilement.

Enfin les personnes dont le système immunitaire est affaibli sont les premières victimes de la verrue génitale de l'homme : fatigue, contraction d’un autre IST ou MST, maladies… La faiblesse du système immunitaire est un terrain favorable pour les condylomes génitaux qui souhaitent se développer.

Condylomes chez la femme

Les verrues génitales de la femme apparaissent en particulier au niveau de la vulve, des parois vaginales. Cependant, les condylomes génitaux peuvent aussi contaminer le col utérin, le périnée et l’anus.

La personne touchée par des condylomes génitaux souffre de démangeaisons qui irritent les parties génitales. L’inconfort du aux démangeaisons entraîne généralement une gène au moment des rapports sexuels car les parties génitales sont déjà irritées et donc plus sensibles aux frottements.

Les condylomes génitaux provoquent donc souvent des saignements lors des rapports sexuels, ce qui entraîne généralement des troubles sexuels. En effet, si l’acte sexuel est synonyme de souffrance, le désir ne sera plus au rendez-vous…

Condylomes chez l’homme

Les verrues génitales de l’homme apparaissent généralement sur le pénis. Le gland, le frein et le prépuce sont les plus touchés. Cependant, l’orifice urinaire et l’anus peuvent aussi être touchés.

La verrue génitale de l'homme se disperse très vite, c’est pourquoi il est indispensable de les soigner au plus vite car ils peuvent contaminer toutes les parties génitales. Les verrues génitales chez l’homme provoquent aussi des démangeaisons qui irritent les parties génitales.