Subscribe RSS FeedsLes bébés conçus par FIV ont plus de chances d’être des garçons.

Les bébés conçus par FIV ont plus de chances d’être des garçons.

Les experts ont prévenus que les couples qui suivent des traitements de Fécondation In Vitro ont plus de chances de concevoir un petit garçon. Les chercheurs australiens ont réalisé une étude s'appuyant sur 14000 naissances et ont montré que les fécondations in vitro augmentent la probabilité naturelle de concevoir un garçon de 51% à 56% de chances. Cela signifie que pour 100 naissance par FIV, 56 nouveaux nés sont des garçons, et 44 sont des filles.

Un autre type de traitement pour la fertilité, l'injection intra-cytoplasmique de spermatozoïdes (ICSI) augmente pour sa part les chances de concevoir des petites filles.

Au Royaume-Uni, plus de 35000 femmes suivent des traitements cliniques pour l'infertilité (FIV). Les experts ayant réalisé cette étude pensent qu'il serait important d'avertir les patients de ces traitements sur les conséquences qu'ils peuvent avoir.

Toutefois, il ne faut pas que les parents choisissent l'une ou l'autre des méthodes afin de choisir le sexe de leur futur enfant. Le plus important doit être de choisir le traitement de sorte à maximiser ses chances de concevoir un enfant en bonne santé.

Certains s'inquiètent du fait que les traitements pour la fertilité pourraient générer une génération ou les hommes et les femmes ne seraient pas en nombre équilibré. De la même façon que le ratio naturel varie en fonction des famines, des guerres… l'interférence scientifique pourrait en effet avoir un impact sur la santé publique.

En Chine et en Inde, où les parents ont décidé d'avoir des petits garçons plutôt que des petites filles, beaucoup d'hommes sont dans l'impossibilité de trouver une femme à cause du déséquilibre.
Jusqu'à aujourd'hui, il n'y a eu aucune preuve que les FIV ou d'autres techniques de fécondation assistée ai eu des conséquences sur l'équilibre homme/femme. Quoi qu'il en soit, beaucoup de femmes choisissent d'avoir d'enfants de plus en plus tard. A cause de cela, le nombre de couples ayant recours aux traitements par FIV devrait logiquement augmenter, ce qui pourrait avoir des complications pour les générations futures.

Commenter S'inscrire